en
Carnets de voyage

Week-end détente à Bath

« What a delightful place Bath is! », s’exclamait Mrs Allen dans Northanger Abbey, l’un des romans de Jane Austen. Plus de 3 siècles plus tard, cette petite ville du sud ouest de l’Angleterre continue d’enchanter les visiteurs qui s’y rendent. Nous n’avons pas fait exception à la règle !

En tant que lectrice amoureuse de l’œuvre de Jane Austen, cela faisait des années que j’avais envie d’aller voir de mes yeux la petite ville de Bath. Située à 1h30 de train de Londres, Bath est aujourd’hui classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il faut dire que sa popularité ne date pas d’hier, ni même de l’époque de Jane Austen : dans l’Antiquité déjà, Aquae Sulis (de son ancien nom) était renommée pour sa source chaude, considérée comme sacrée. Les Romains, amateurs de wellness avant l’heure, y avaient construit un gigantesque complexe de bains dont les vestiges subsistent encore aujourd’hui.

Plus tard, ces mêmes eaux ont attiré les familles bourgeoises de l’époque georgienne. On venait à Bath pour une cure… et (surtout) pour se montrer et socialiser. La ville a conservé de cette époque une architecture unique.

Aujourd’hui, malgré sa popularité touristique, Bath reste une destination idéale pour se détendre, plonger dans l’histoire et lâcher prise sur le quotidien, le temps d’un week-end, en amoureux ou entre copines.

Les bains, d’hier à aujourd’hui

Cathedral from the Roman baths, Bath

Comme pour Spa en Belgique, le nom de Bath (« bain » en anglais) est plutôt éloquent : impossible d’ignorer que l’on se trouve dans une ville thermale ! D’ailleurs, l’attraction majeure de la ville, ce sont les anciens bains romains. Magnifiquement préservés, ces bains aujourd’hui à ciel ouvert témoignent de la splendeur passée de la civilisation romaine et de son ingéniosité. J’ai trouvé le spectacle de ces eaux troubles, fumantes pour peu que l’air soit frais, tout simplement fascinant ! Je serais bien restée des heures à le contempler et à résister à la tentation de plonger la main dedans pour sentir la température de l’eau (eh oui, c’est interdit !).

Roman baths, Bath

Pour la petite histoire, la source chaude qui alimente les bains est la seule de Grande-Bretagne. Plus d’1 million de litres d’eau à 46° s’écoulent de cette source chaque jour.

Waiting line, Thermae Bath Spa

La file du dimanche matin pour accéder aux bains modernes de Bath

Heureusement, si l’on ne peut plus se baigner dans les bains romains, il existe toujours un moyen de profiter des vertus curatives de l’eau de Bath. Le Thermae Bath Spa accueille chaque jour des centaines de visiteurs dans une infrastructure hyper moderne dont nous avons bien entendu profité ! Mention spéciale pour le bassin en plein air situé sur le toit de l’édifice qui offre une vue panoramique sur la ville de Bath. On n’a malheureusement aucune photo à vous montrer, les appareils photos étant interdits à l’intérieur du complexe (on vous invite à chercher sur Google pour voir :p).

Bath, ville gourmande

Afternoon tea at the Pump Room, Bath

L’incontournable Afternoon Tea

S’il y a bien un incontournable gourmand à Bath, c’est le fameux Afternoon Tea (je vous parlais de ce rituel gourmand ici !). Pour ce faire, la crème de la crème, c’est de s’offrir un Afternoon Tea (avec ou sans champagne) à The Pump Room, le salon de thé attenant aux anciens bains romains. Au menu : finger sandwiches, scones en version sucrée et salée (hello cheddar!), mignardises et macarons. Bon, à 22,50 £ par personne, ce n’est pas donné mais, croyez-moi, ça en vaut la peine !

Sally Lun's, Bath

Autre incontournable (moins cher) : le Bath bun, sorte de brioche grillée, agrémentée d’une garniture sucrée (Lemon Curd, confiture…) ou salée (saumon fumé, légumes grillés…). Le meilleur endroit pour déguster cette spécialité, c’est chez Sally Lunn. D’abord parce que c’est dans cette maison de thé historique que Solange Luyon (dont le nom imprononçable pour les Anglais serait devenu « Sally Lunn »), réfugiée huguenote, aurait créé ce fameux petit pain sur base d’une recette de brioche. Ensuite, parce que le décor est charmant comme tout.

Table at Sally Lun's, Bath

Chez Sally Lunn

Par ailleurs, Bath regorge de petits restos, salons de thé et cafés ! On a beaucoup aimé le Yak Yeti Yak (un resto népalais trop bon !), Same Same But Different (restos de tapas originales et plats savoureux) et Society Café (notre café hipster du séjour 😉 ).

Bol de riz, Yak Yeti Yak, Bath

Yak Yeti Yak, un chouette resto népalais

Coffee Society, Bath

 

La vie à l’époque de Jane Austen

Le corps détendu par le spa et le ventre bien rempli de gourmandises, une bouffée d’air frais est bienvenue ! Cela tombe bien, Bath se prête parfaitement à la balade !

Pulteney bridge from the Parade Gardens, Bath

En se promenant le long de la rivière Avon, impossible de manquer le pont Pulteney, inspiré par le pont Rialto de Venise. Allez faire un tour dans les Parade Gardens, ce petit parc en plein centre de Bath. Karl y a posé son trépied pour prendre quelques photos de la rivière. Il faisait un peu frais, sinon, l’endroit aurait été parfait pour un pique-nique.

The Circus, Bath

The Circus

Sur les hauteurs de la ville, ne manquez pas d’aller admirer The Circus et The Royal Crescent, deux ensembles résidentiels georgiens conçus par John Wood l’ancien au XVIIIème siècle. Toutes ces maisons ont la même structure : un sous-sol réservé aux domestiques, surmonté de 3 étages « de vie ». Si l’époque vous intéresse, on vous recommande la visite du No 1 Royal Crescent, une ancienne demeure transformée en musée de la vie à l’époque georgienne (à notre avis bien plus intéressant que le musée Jane Austen). On y apprend plein d’anecdotes pas toujours ragoûtantes sur la vie de l’époque. Vous pourrez par exemple y observer un ustensile utilisé par ces dames pour se soulager des démangeaisons de poux, ou apprendrez que le maître de maison se soulageait derrière un paravent, dans la salle à manger. Cela casse un peu l’image glamour de Mr Darcy. Mais bon… 😀

Royal Victoria Park, Bath

En pratique

Vous l’aurez compris, Bath nous a charmés. Si, vous êtes, comme nous, amateur d’histoire et de citytrips culturels, c’est une destination à ajouter à votre bucketlist ! La ville étant relativement petite, un week-end est largement suffisant pour en avoir un bon aperçu. Si vous voulez faire une autre étape dans le coin, allez faire un tour à Bristol. C’est ce que nous avons fait, on vous en parlera dans un autre article !

S’y rendre

Depuis Londres (Paddington), on rejoint facilement Bath en train, en 1h30. Réservez vos billets à l’avance pour profiter de tarifs intéressants. Les nôtres nous ont coûtés environ 40 £ A/R.

Où dormir ?

Il y a évidemment plein d’hôtels à Bath (ville touristique oblige). Nous avons opté, à notre habitude, pour un Airbnb (si vous n’avez jamais réservé sur Airbnb, cliquez ici pour obtenir un bon de réduction sur votre première réservation). Au niveau des hôtels et B&B traditionnels, ce ne sont pas les options qui manquent. Mais il vous faudra compter aux alentours de 100 € la nuit.

Que faire ?

Là encore, ce ne sont pas les options qui manquent. Allez faire un tour sur le site de l’office du tourisme de Bath pour un aperçu complet.  Malheureusement, le budget grimpe vite dès qu’on veut faire quelques visites (surtout vu le cours de la livre sterling en ce moment), il faut donc faire des choix.

Richard, City sightseeing bus, Bath

Richard, le guide du bus Hop On Hop Off, un passionné, natif de la ville

Notre top 5 :

  1. Les bains romains – 15 £ p.p.
  2. Le bus touristique « hop on hop off » : on n’est pas toujours fan de cette option très touristique mais les guides locaux sont juste exceptionnels et le tour vous permet de voir la ville sous un angle différent) – 14,50 £, valable 24 heures, 2 tours inclus (le classique et le « skyline » qui permet d’explorer les alentours de la ville)
  3. L’Afternoon Tea à The Pump Room – 22,50 £ p.p.
  4. Un accès de 2 heures au Thermae Bath Spa  – 34 £ du lundi au vendredi
  5. Se balader dans les quartiers de Royal Crescent & The Circus – gratuit 🙂

Soit un budget « activités » de 86 £ par personnes (111 €).

Où manger ? Où boire un café ?

Quelques endroits testés et approuvés (il y en a bien sûr beaucoup d’autres !).

Granola, Bill's, Bath

Petit déj’ chez Bill’s. C’est une chaîne mais la qualité est au rendez-vous.

Pour plus d’infos pratiques, n’hésitez pas à consulter le site de Visit Bath.

Bonus

Scones, Sally Lun's, Bath Statue in Parade Gardens, Bath Cathedral of Bath Abstract out of flowers, Bath Private garden, BathBlue door, Bath Bath Journal, No 1 Royal Crescent People walking in the Circus, Bath Pulteney bridge, Bath Stained glass, Cathedral of Bath Ceiling, Cathedral of Bath Tasting the natural hot springs of Bath Parade Gardens, Bath Water is best, Bath Old tree, Bath

D’autres destinations à découvrir au Royaume-Uni

Parce qu’il y a bien plus à voir au Royaume-Uni que Londres (même si on aime Londres aussi) !

Merci à Visit Bath qui nous a permis de tester un maximum d’activités dans la ville. Les opinions exprimées sont sincères et exprimées en toute indépendance !

Pin

Autres articles à lire

Loading Disqus Comments ...
Loading Facebook Comments ...