Activités

Warner Bros Studio Tour : dans les coulisses d’Harry Potter

A une trentaine de kilomètres du centre de Londres, les studios Warner Bros qui ont accueilli une partie du tournage de la saga Harry Potter sont ouverts au public depuis 2012. Les fans en délire peuvent s’y plonger dans l’ambiance de Poudlard ou du Chemin de Traverse, découvrir comment la magie du cinéma fait voler des balais, voir de tout près les costumes portés par Daniel Radcliffe et même déguster la fameuse bièrraubeurre. On a testé, on vous raconte ! 

(Merci à ma soeur Charlotte pour les photos !)

Harry Potter occupe une place toute particulière dans mon petit coeur de presque trentenaire. On s’est connus sur les bancs de l’école secondaire et on ne s’est jamais séparés depuis. Et la magie ne s’estompe pas avec les années… au contraire !

Ma soeur de son côté, voue comme moi une véritable passion à l’univers d’Harry Potter mais aussi à son adaptation cinématographique. Elle a regardé un nombre incalculable de fois tous les films et connaît sur le bout des doigts le casting, les réalisateurs… Elle a été la première à me parler de l’ouverture des studios Warner Bros à Londres. Une bonne promo Eurostar à l’approche de son anniversaire et c’était décidé : en 2015 nous visiterions Poudlard !

La visite en images

Pour se rendre à Poud… au Warner Bros Studio Tour, on peut prendre le car depuis le centre de Londres (vous pouvez aussi vous y rendre en voiture ou en train mais cela nous semblait plus simple de prendre la navette depuis Londres).

Bus pour le Harry Potter Studio, London

Le trajet dure environ 2 heures (prévoyez de quoi vous occuper ou équipez-vous d’un petit plaid pour dormir) : c’est long et on ne vous passe pas de films Harry Potter pendant le trajet (à notre grande déception). A l’arrivée, on vous dépose sur un grand parking devant un bâtiment qui ne ressemble en rien au château de Poudlard mais ne vous laissez pas berner par les apparences.

Dobby en pélerinage au Harry Potter Studio, London

Ne vous moquez pas de ma tête de Dobby 😀

Dans le hall d’entrée, vous déposez vos éventuels sacs au vestiaire (gardez votre manteau s’il fait froid, une partie de la visite se fait à l’extérieur) et vous attendez l’heure indiquée sur le ticket pour pouvoir commencer la visite.

Après un petit film d’introduction et une séance de warm-up par un(e) animateur/-trice du parc (bon enfant), vous découvrez avec émerveillement les portes de la mythique grande salle du château. Il faut le dire, c’est assez impressionnant !

Harry Potter Studio, London

Les portes s’ouvrent et vous voici plongés dans les décors des films. L’animateur/-trice raconte quelques anecdotes de tournage pendant que vous admirez les décors, le faux festin en résine, les costumes de quelques professeurs. Bien vite, on vous presse d’aller dans la salle suivante pour que le hall soit vide pour le prochain groupe de visiteurs.

Harry Potter Studio, London

Dans la deuxième salle, tout aussi immense, vous découvrez encore plus de décors mais aussi des costumes, accessoires, perruques… Tout a réellement été utilisé lors du tournage et pas question de toucher, même si c’est à portée de main. Là encore, ça en jette ! Le niveau de détail est impressionnant et on réalise qu’un film, c’est vraiment une entreprise avec des corps de métier, des défis à relever, des joies, des peines… Bref, un univers en soi !

Harry Potter Studio, LondonHarry Potter Studio, LondonHarry Potter Studio, LondonHarry Potter Studio, LondonHarry Potter Studio, LondonHarry Potter Studio, LondonHarry Potter Studio, LondonHarry Potter Studio, London

Vous traversez ensuite une cafétéria dans une ambiance nettement moins magique. C’est là que vous pouvez boire la fameuse bièrraubeurre (voir ci-dessous mon compte-rendu).

A l’extérieur, vous découvrez quelques autres portions du décor. Notamment la maison des Dursley, la famille adoptive d’Harry Potter ou encore le magicobus.

Harry Potter Studio, London

Retour bien vite à l’intérieur (il fait très froid !) pour découvrir la section que j’ai préférée : les perruques, masques, accessoires robotisés… qui ont permis de re-créer à l’écran une partie des éléments fantastiques d’Harry Potter. Là encore, la minutie des détails laisse pantois !

Harry Potter Studio, LondonHarry Potter Studio, London

Un peu plus loin, on traverse le fameux Chemin de Traverse, la rue commerçante où les sorciers font leur shopping. C’est sans doute la partie de décor la plus impressionnante car on a vraiment le sentiment de se trouver dans une petite rue escarpée (tant qu’on ne lève pas les yeux au plafond où brûlent de gros spots).

Le magasin de baguettes d’Olivander avec toutes ses boîtes en carton libellées à la main ravira les fans. Nous n’y avons pas passé beaucoup de temps car l’heure du rendez-vous pour notre bus du retour approchait.

Harry Potter Studio, London

Pour terminer en beauté, on découvre la maquette du château de Poudlard, sous la neige vu la saison !

Harry Potter Studio, London

Un petit tour rapide par la boutique et il est déjà temps de rentrer ! 3 heures sur place, c’est vraiment court !

Every Flavour Beans, Harry Potter Studio, LondonPeppermint Toads, Harry Potter Studio, LondonHoney Dukes, Harry Potter Studio, London

De grandes espérances

Harry Potter Studio, London

Bon, je dois vous avouer que la raison première de mon intérêt pour les studios Warner Bros, c’était… la bièrraubeurre. Pour ceux qui n’ont pas lu la saga Harry Potter, la bièrraubeuure est décrite comme un breuvage chaud et réconfortant qui se consomme dans des chopes et dont le goût est comparable au butterscotch. Moi c’est le genre de description qui me parle et la bièrraubeurre, j’en ai rêvé pendant des années !

Le Studio Warner Bros de Londres est l’un des deux seuls endroits où on sert de la bièrraubeurre et on vous le répète d’ailleurs maintes fois lors de votre visite : ne manquez pas l’expérience de goûter une authentique bièrraubeurre !

Bon, il y a fort à parier que si la bièrraubeurre servie aux Trois-Balais était du même acabit que celle que nous avons goûtée, l’établissement n’aurait jamais connu un tel succès dans le monde des sorciers.

  • D’abord c’était froid.
  • La mousse était pleine d’arômes chimiques.
  • En dessous, c’était une espèce de soda très sucré et pétillant.

Harry Potter Studio, London

Le tout vous est vendu pour 7,95 livres dans des chopes souvenir… en plastique. Bref, passez votre tour si vous ne voulez pas être déçus. Il vaut mieux essayer une des nombreuses recettes postées par des fans sur internet (comme celle-ci par exemple).

Notre avis général

Si vous êtes, comme nous, fan de l’univers d’Harry Potter, cette visite vous plaira à coup sûr et nous vous la recommandons chaleureusement. L’ambiance est familiale, les pièces exposées impressionnantes et on apprend plein de choses sur les métiers du cinéma, les effets spéciaux, etc.

Si les mots ‘moldus’, ‘poudre de cheminette’ ou ‘quidditch’ ne vous évoquent rien du tout, passez votre tour !

En pratique

  • Attention, réservation indispensable pour visiter le studio. Et n’attendez pas la dernière minute ! On a réservé 3 mois à l’avance. Pour toutes les infos en français, rendez-vous sur le site officiel du Warner Bros Studio Tour Harry Potter. Les tickets d’entrée seuls coûtent 33 £ pour les plus de 16 ans.
  • Même si cela signifie un temps limité sur place (3 heures), on vous conseille quand même de prendre comme nous le bus pour rejoindre le studio depuis le centre de Londres. Le ticket combiné bus + entrée au studio coûte 63 £ par adulte, soit environ 85 € à l’heure de la rédaction de cet article (pas donné mais franchement, si vous êtes amateur, ça les vaut). On le répète, il est indispensable de réserver à l’avance. Vous trouverez toutes les infos pratiques sur le site de la compagnie Golden Tours.
  • Parking et vestiaire gratuit.
  • Audio-guide en français : 4,96 £. Attention, pendant la visite, tous les panneaux explicatifs et les animations sont en anglais.
  • Ne prévoyez pas de vous restaurer sur place, les options sont très limitées.

Pour rester dans le thème Harry Potter

Pourquoi ne pas prévoir un petit week-end à Oxford ? On vous raconte pourquoi ça vaut la peine d’y faire un tour.

Autres articles à lire

Loading Disqus Comments ...
Loading Facebook Comments ...