Producteurs et artisans

Voodoo Doughnut : les meilleurs donuts du monde, voire de l’univers !

S’il y a bien quelque chose qui a le pouvoir de m’évoquer instantanément toute l’ambiance de la ville de Portland, c’est cette boîte de carton rose ramenée de notre voyage en Oregon (USA). Tellement précieuse et chargée de souvenirs que nous l’avons soigneusement découpée et encadrée. Le contenu de cette boîte ? Il a disparu en quelques heures car il s’agissait… des meilleurs donuts du monde, rien que ça !

Si vous avez déjà séjourné à Portland, Oregon, votre regard a sans doute dû tomber plus d’une fois sur une boîte en carton rose, décorée de dessins vaguement psychédéliques, précieusement logée dans les bras, au choix : d’une mère de famille, d’un skateur couvert de tatouages ou même d’un businessman. Peut-être vous êtes-vous demandé ce que pouvaient bien contenir ces mystérieuses boîtes. Peut-être la curiosité vous a-t-elle poussé à remonter la piste et vous êtes-vous retrouvé comme nous dans une file longue de plusieurs mètres pour goûter les plus célèbres donuts de l’Etat, voire du monde ! Mais qu’est-ce qui les rend si mythiques ? Magic is in the hole !!! répondraient probablement leurs créateurs Kenneth Pogson (dit « Cat Daddy ») et Tres Shanon.

Good things come in pink boxes, Voodoo Doughnut

Les origines du mythe

Voodoo Doughnut est né au début des années 2000 à l’initiative de 2 amis qui rêvaient d’ouvrir un commerce ensemble. Mais que vendre ? Quelque chose qui parlerait à un maximum de personnes, un produit fun, différent… Pourquoi pas des donuts ? Le concept était trouvé ! Cependant, les deux compères ne connaissant rien à l’art du mythique beignet, ils ont d’abord dû apprendre les secrets de leur art à Los Angeles… C’est en tout cas ce que raconte leur site.

Car s’il y a bien quelque chose qu’on apprend vite avec Voodoo Doughnut, c’est qu’il est difficile de détacher la légende de la réalité ! La première fois que nous avons entendu parler de Voodoo, c’était lors d’un food tour à Portland lors duquel notre guide nous a raconté que leurs premiers donuts étaient saupoudrés de médicaments et vendus à la sortie des boîtes de nuit pour guérir la gueule de bois. Vrai ou faux ? Après quelques recherches sur le net, il s’avère que c’est… vrai ! Les donuts au NyQuil (médicament pour traiter la toux) ou encore saupoudré Pepto-Bismol (pour traiter les problèmes gastriques) ont bel et bien existé avant d’être interdits par le département de la Santé.

Cash only

La créativité aux commandes

Voodoo Doughnut c’est bien plus qu’un simple commerce. Bon, d’abord les donuts sont à tomber par terre. Mais avant même de les goûter, c’est l’ambiance graphique des lieux qui vous envoûte. Un univers complètement décalé et plein d’humour, comme si Willy Wonka et le Chapelier Fou avaient décidés d’ouvrir une boutique ensemble : leur produit emblématique est un donut en forme de poupée vaudou, transpercé d’un bretzel, et fourré de confiture à la fraise. Sur la carte, des donuts aux noms aussi évocateurs que « Tex Ass Challenge », « Cock-N-Balls » (en forme de… oui, oui vraiment) ou « Triple Chocolate Penetration » (toujours très amusant quand vous passez commande :-D). Les fameuses boîtes en carton dans lesquelles on emporte les précieux donuts sont des objets collectors à elles seules.

Heaven in a box, Voodoo Doughnut

Chez Voodoo Doughnut, c’est la créativité qui est aux commandes ! Aucun ingrédient n’est exclu et les associations les plus folles sont permises (il y a même eu un donut aux huîtres mais il n’a pas fait long feu). Les donuts sont couverts de corn-flakes, de chewing gums, de M&Ms ou encore de bacon (le « maple bar », un donuts rectangulaires au sirop d’érable et bacon, une tuerie !). En tout, il en existe plus de 100 variétés en tout (et parmi elles, il y a aussi des classiques pour ceux qui veulent plutôt miser sur des valeurs sûres).

Aaaah! Voodoo Doughnut

Voodoo Doughnuts à la conquête du monde !

Qualifiés d’International Touristic Attraction par le Los Angeles Time, Voodoo Doughnuts a même figuré dans un épisode des Simpsons !

En 2008, leur « Portland Creme donut » est devenu le donut officiel de la ville de Portland (oui, une ville peut avoir un donut officiel aux USA) et Voodoo a reçu les remerciements officiels de la ville pour avoir créé non seulement un commerce fructueux mais aussi offert des opportunités d’emploi (car on l’oublie souvent mais derrière le succès d’une petite entreprise locale, il y a souvent des avantages pour toute une communauté).

People waiting at the front of Voodoo Doughnut in Portland

Fin 2013, Voodoo a ouvert une nouvelle franchise à Denver, Colorado en plus des 3 établissements existants (2 à Portland et 1 à Eugene, dans l’état d’Oregon). Bref, son avenir semble prometteur !

Bref, si vous visitez Portland, allez faire un tour chez Voodo, ne serait-ce que pour vous immerger dans cette ambiance psychédélique et survoltée, et découvrir une facette incontournable de Portland. Vous y êtes déjà allé ? Laissez un commentaire !

En pratique

Voodoo Doughnut ONE 
22 SW 3rd Avenue Portland Oregon, U.S.A.
Ouvert 24h/24 et 7 jours/7 sauf pour Thanksgiving

Voodoo Doughnut Too (TWO)
1501 N.E. Davis St. in Portland Oregon, U.S.A.
Ouvert 24h/24 et 7 jours/7 sauf pour Thanksgiving

http://voodoodoughnut.com 

Et je ne peux résister à partager cette photo d’un étrange véhicule croisé à la sortie de Voodoo 😀

Niall's Zombie Control Service, Portland

Et à part manger des donuts, qu’est-ce qu’on peut faire en Oregon?

Plein de choses ! On vous en parle dans ces articles :

Autres articles à lire

Loading Disqus Comments ...
Loading Facebook Comments ...