En pratique

J’ai testé pour vous : VizEat, aller manger chez un particulier

Aller manger chez un parfait inconnu près de chez vous ou dans le pays où vous voyagez, ça vous tente ? C’est ce que propose la plateforme de meal sharing VizEat. Un concept que j’ai testé lors de mon récent voyage à Paris. Je vous raconte !

En voyage, ce qui nous fait vibrer, c’est la bouffe ce sont les échanges et les rencontres avec des gens venus d’ailleurs. Adepte depuis plusieurs années de Couchsurfing et Airbnb (à ce sujet, je vous invite à lire l’article où j’explique pourquoi je délaisse fréquemment les hôtels pour loger chez l’habitant), c’est avec une curiosité grandissante que j’ai observé l’apparition de plateformes de réservation de repas chez des particuliers.

L’idée, de prime abord, a de quoi me plaire ! En tant que gourmande voyageuse invétérée, je suis convaincue que rien n’a davantage le potentiel de rapprocher de parfaits inconnus que le partage d’un repas. Manger : plus que la satisfaction d’un besoin vital, c’est un rituel que nous partageons avec l’ensemble de l’humanité. Ce que nous cuisinons raconte une histoire : la nôtre, celle de notre famille, de notre culture ou de destinations qui nous font rêver. Il y a tant à en dire que je pourrai écrire un livre sur le sujet mais si j’écris cet article, c’est pour parler de VizEat. 😉

Comment je me suis retrouvée, un verre de champagne à la main, sur la plus belle terrasse de Paris*

(*non, je n’ai pas de photo pour le prouver, il faisait noir… Il faudra me croire sur parole ! :-D)

C’est avec un groupe d’autres joyeux blogueurs que je me suis retrouvée, un mercredi soir, devant l’entrée d’un appartement dans le 10ème arrondissement de Paris. Une question animait nos conversations depuis quelques heures : caser 12 convives + les hôtes dans un appartement parisien, c’est possible ? Pour le savoir, une seule solution: y aller !

Une sympathique voix féminine a répondu à notre coup de sonnette, nous expliquant en anglais comment rejoindre son appartement. Dans ce bâtiment typiquement parisien, un vieil ascenseur grillagé menait au 4ème étage, où nous avions rendez-vous…

Une fois arrivés à destination, nous avons été accueillis chaleureusement par Diane, la propriétaire des lieux. Nos inquiétudes se sont très vite envolées : oui, l’appartement était suffisamment grand pour nous recevoir, il était même… magnifique ! Dans le salon – salle à manger, des souvenirs de voyage des 4 coins du monde habillaient l’espace. « Et vous n’avez encore rien vu », s’est exclamé Jean-Michel Petit, cofondateur de VizEat, qui s’est joint à nous pour la soirée.

Vizeat Paris Table
Caser 14 personnes autour d’une table dans un appartement parisien. Oui, c’est possible!
Décoration dans l'appartement d'un hôte Vizeat à Paris
Un intérieur rempli de souvenirs de voyage, ça me parle!

En effet, le meilleur était à venir ! L’apéritif a été servi… sur le toit. Une splendide terrasse avec une vue à 360° sur Paris. Ebahis, nous avons siroté notre champagne en repérant les monuments iconiques de la capitale, avant de rentrer nous réchauffer à l’intérieur. Après cette prometteuse entrée en matière, l’atmosphère était conviviale et chaleureuse. Nous nous sommes sentis directement à l’aise, comme à la maison.

Simplicité et convivialité

Vizeat Paris Amuse-bouche

Le repas était simple mais superbement présenté et très bon. « Je ne suis pas une grande cuisinière », nous a confié Diane d’entrée de jeu. « Mais j’aime faire de belles assiettes ! ». Nous avons très vite découvert que ce détail était révélateur de la personnalité de notre hôte : Diane est une créative à l’esprit d’entreprise aiguisé. Son occupation actuelle ? L’apiculture, qu’elle pratique sur sa très belle terrasse !

Vizeat Paris Verrines

Finalement, la soirée a filé à la vitesse de l’éclair. Les confidences ont succédé aux fous rire. On a parlé du plaisir de voyager et des encore très récents attentats de Paris, on a évoqué la soif de moments de convivialité qui fait le succès des sites comme VizEat… A l’heure de se séparer, je me suis sentie réellement privilégiée d’avoir pu faire de telles rencontres et passer des moments aussi précieux… Et je me suis dit que je testerai à nouveau la formule lors de prochains voyages ou, pourquoi pas, en Belgique.

VizEat : comment ça marche

Découverte du site Vizeat

Au même titre qu’Airbnb met en contact des particuliers qui disposent d’un hébergement avec des voyageurs qui recherchent un endroit où loger, Eatwith met en contact des particuliers qui proposent de recevoir des invités à leur table avec des particuliers qui souhaitent partager un repas dans un lieu géographique donné.

Tout ça se passe via un site web.

Sympa ! Et c’est payant ?

L’inscription sur le site est gratuite mais la réservation d’un repas chez un hôte est payante. Son prix est librement fixé par l’hôte et une commission de Eatwith s’y ajoute.

A titre d’exemple, à Bruxelles, les repas les moins chers coûtent actuellement 15 €/personne et vont jusqu’à 60 € pour un menu slow food.

Et on a quoi pour ce prix-là ?

Ça dépend ! La description du repas proposé figure sur l’annonce. A Rome, Tiziano propose un repas traditionnel italien avec un menu 3 services (pâtes au pesto, boulettes italiennes, tiramisu maison), des amuse-bouche, du vin et une sélection de liqueurs pour 30 € par personne.

A Marrakech, Nada, étudiante en hôtellerie, vous propose de venir apprendre à cuisiner un authentique couscous selon une recette familiale pour 15 € par personne. Parce que, sur VizEat, on ne trouve pas uniquement des invitations à des repas : dégustations de vin, apéritifs ou brunchs par exemple peuvent aussi être proposés.

La description affichée sur le site reprend également tout un tas d’autres infos utiles : les horaires proposés, si les enfants sont bienvenus ou non, si on peut fumer dans la maison, si de l’alcool est servi, les langues parlées par l’hôte…

Sur la description, ça a l’air bon. Mais en vrai ?

Comme les autres services de ce type, VizEat a mis en place un système d’évaluation via des commentaires. Vous pouvez donc vous faire une idée de ce qui vous attend sur base des avis des convives précédents.

Ok, je réserve ! Et après ?

Une fois la réservation effectuée, vous êtes en contact avec votre hôte et avez l’opportunité d’échanger des messages pour finaliser les derniers détails de votre rencontre.

Pourquoi ça plutôt qu’un resto ?

Pour moi, il s’agit de deux expériences totalement différentes. Un repas VizEat, c’est plus proche d’un repas chez des amis que du resto ! On y va avant tout pour la rencontre et la convivialité, même si certains proposent des menus dignes de resto.

Et c’est légal ?

A partir du moment où le prix payé est davantage une participation aux frais qu’une véritable rémunération, c’est plutôt réglo je trouve. Mais bien sûr, comme dans tous ces sites d’échanges entre particuliers, il y a une sorte de flou juridique. Et les hôtes ne sont pas soumis à des contrôles de l’hygiène ou d’autres contraintes.

Un point à noter : les hôtes comme leurs invités sont protégés par une assurance qui couvre des frais jusqu’à 100 000 €.

Mon avis

Vous l’aurez compris, j’ai été ravie de ma première expérience Eatwith. Je dois toutefois être honnête : je n’ai pas testé le processus de réservation de A à Z (tout a été réglé par VizEat) et notre fantastique hôte a été choisie pour nous (on peut raisonnablement penser qu’ils ont mis toutes les chances de leur côté pour nous impressionner !). Je ne peux donc donner mon avis que sur le concept et pas (encore) sur la plateforme. Mais ce n’est qu’une question de temps puisque je compte réaliser un nouveau test à l’occasion d’un prochain voyage.

Par ailleurs, notez que VizEat n’est pas l’unique plateforme à proposer ce genre de service. Ils sont cependant leader européen dans le domaine et comptent pas moins de 10 000 hôtes dans plus de 50 pays.

Avez-vous déjà testé VizEat ou une autre plateforme du genre ? Qu’en avez-vous pensé ? Si vous n’avez pas encore tenté l’aventure, que pensez-vous de l’idée ? N’hésitez pas à donner votre avis en commentaire.

 

Vous aimez rencontrer les locaux lors de vos voyages ?

Cet article a été rédigé suite à un voyage organisé par Atout France et l’Office de Tourisme de Paris. Les opinions exprimées restent cependant les miennes. 

Edit juin 2016 : suite à cette expérience positive, nous avons décidé de travailler en partenariat avec VizEat. Si vous effectuez une réservation sur leur plateforme via un des liens présents dans l’article, nous recevrons une commission, sans que cela vous coûte plus cher. Un bon moyen de nous soutenir tout en vous faisant plaisir !

You Might Also Like