en
Hébergements

Terre des étoiles : écotourisme au Maroc, dans le désert d’Agafay

Mon court séjour dans l’écolodge Terre des Étoiles, à quelques kilomètres de Marrakech, reste l’un de mes souvenirs de voyage les plus marquants de 2017.

Cet article n’est pas sponsorisé. J’ai payé mon séjour à Terre des Étoiles comme tout voyageur. Si je vous en parle, c’est parce que j’ai adoré cette expérience !

Cela faisait déjà quelques années que j’avais repéré, au hasard d’une flânerie sur Google, le site web de Terre des Étoiles : un écolodge en plein cœur du désert d’Agafay, à quelques kilomètres de Marrakech. Captivée par les photos et la philosophie du projet, je m’étais jurée d’y séjourner dès que l’occasion se présenterait.

Les étoiles se sont finalement alignées au printemps 2017, alors que nous préparions un séjour à Marrakech et l’ascension du mont Toubkal avec un couple d’amis. Pourquoi ne pas clôturer notre voyage en beauté par 2 nuits dans le désert ? Proposition acceptée à l’unanimité.

C’est donc sous la chaleur impitoyable du soleil marocain du mois d’août que nous avons débarqué dans le campement de Terre des Étoiles…

Un écolodge au cœur du désert

En arrivant à Terre des Étoiles…

De loin, cela ressemble furieusement à un mirage. Au coeur d’un désert caillouteux qui s’étend à perte de vue, nous apercevons d’abord quelques taches au loin… Alors que le 4 x 4 cahote sur la piste, la vision se précise : quelques tentes de toile blanche, une petite ferme… L’Atlas que l’on devine à peine en toile de fond.

Nous sommes accueillis avec… un thé à la menthe et quelques pâtisseries (bien sûr !). Dire qu’il fait calme serait un euphémisme : il n’y a quasiment pas un bruit aux alentours, sauf celui des ouvriers, occupés à construire une piscine (!). De temps en temps, une bourrasque de vent bienvenue nous apporte un peu d’air… chaud.

Très vite, nous faisons la connaissance d’une résidente permanente des lieux : Gafay, petite chatte du désert juste adorable !

Bonjour toi !

Glamping dans le désert

Un des lodges de Terre du Désert

Notre chambre pour 2 nuits est une sorte de croisement entre une tente et les lodges de luxe que nous avions découverts en Afrique du Sud. De l’extérieur, cela ressemble à une tente. Mais à l’intérieur, le sol est en carrelage, on dispose d’une salle de bain, les murs sont « en dur »… Une petite fenêtre donne sur le désert. Le matin, on peut apercevoir par cette sorte de hublot un pâtre qui mène un troupeau de dizaines de chèvres.

On se réveille avec le bêlement des chèvres.

Le confort est indéniablement là, même si il n’y a pas de climatisation, ni chauffage (en août, ça n’était absolument nécessaire). La douche est parfaite, même si notre amie Val a la surprise de surprendre un petit scorpion dans la sienne. 😀 On est dans le désert après tout ! L’incident est vite réglé par l’équipe qui s’empare d’un bocal en verre pour évacuer l’intrus.

La vue depuis notre terrasse.

Devant la tente, une petite terrasse avec des chaises longues permet de se poser pour lire ou d’observer les étoiles la nuit tombée. Il faut dire que le spectacle est au rendez-vous dans cette zone exempte de toute pollution lumineuse.

Observer les étoiles avant d’aller se coucher

La vie au ralenti

Plusieurs activités sont proposées aux voyageurs qui séjournent à Terre des Étoiles : balade à dos de dromadaire, yoga, soirée d’observation des étoiles, randonnée VTT, visite d’un village berbère… Comme nous nous attendions à être fatigués après notre trek dans l’Atlas (auquel je n’ai finalement pas participé) et pour limiter les dépenses également, nous avions décidé de ne pas réserver d’activité et de nous reposer.

J’ai quand même été dire bonjour aux dromadaires.

Nous avons été fidèle à notre résolution : nous n’avons absolument rien fait pendant ces 2 jours à part discuter, lire des bouquins, faire des mots-croisés et, bien sûr, manger ! Nous avions pris l’option pension complète pour le séjour (en même temps, je ne vois pas trop où on aurait mangé sinon) et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous nous sommes régalés !

Entrée avec légumes grillés à Terre des Étoiles

Tous les repas sont préparés sur place, avec les légumes cultivés dans la ferme attenante, en permaculture bio. Pour les produits non-disponibles à la ferme, l’équipe de Terre des Étoiles s’approvisionne auprès d’agriculteurs locaux. Si vous êtes végétarien(-ne), aucun souci : le menu est adapté.

En dessert, une salade d’orange à la cannelle… Simple et efficace !

Au final, même si les après-midi nous ont semblé longues vu la chaleur (dommage que la piscine n’était pas prête !), je garde un magnifique souvenir de ces heures contemplatives, sans Internet et sans distraction.

Notre ami Greg, contemplatif…

Val prend des photos au coucher du soleil…

Le projet Terre des Étoiles

Outre la beauté et le confort des lieux, Terre des Étoiles, c’est aussi un projet engagé dont les valeurs nous parlent. En 2013, cette terre était aride et stérile. Aujourd’hui, c’est une véritable oasis.

Le potager de Terre des Étoiles

L’eau est puisée sous le château d’eau qui se dresse dans le potager et est rentabilisée au maximum. L’eau d’usage, par exemple, est réutilisée.

Chaque soir, vous recevez une lampe autonome portative, puisqu’il n’y a pas d’électricité dans les lodges.

Lecture sur la terrasse, remarquez la lampe portative. Je ne tire pas la gueule, je suis concentrée ! 😀

Enfin, toute l’équipe se plie en 4 pour faire de votre séjour une parenthèse magique ! Vous l’aurez compris, dans ces conditions, difficile de ne pas se sentir heureux et c’est tout de même avec un petit pincement au cœur que l’on revient à « la vie normale » !

Au revoir Terre des Étoiles…

En pratique

Tarifs

En 2017, la nuit en demi-pension pour 2 personnes coûtait 1 700 MAD, soit un peu plus de 120 €. Pour la pension complète, nous avons payé 1700 MAD par couple, par nuit (environ 150 €). Vous pouvez vérifier les disponibilités et réserver directement via Booking.

Comment s’y rendre ?

Le plus simple est de réserver un transfert auprès de Terre des Étoiles. C’est possible depuis Marrakech ou depuis l’aéroport.

Comment réserver des activités ? En savoir plus ?

N’hésitez pas à consulter le site de Terre des Étoiles pour toutes les informations pratiques.

Autres articles à lire

Loading Disqus Comments ...
Loading Facebook Comments ...