Saveurs du monde

Tapas et chocolat à Barcelone

Il a fallu du temps avant que mes pas ne me mènent à Barcelone. Mais entre elle et moi, ça a tout de suite été un coup de foudre culinaire. 

Quand on voyage, il y a des villes mythiques que l’on rêve d’ajouter à son tableau de chasse : Istanbul, Venise, Bangkok, New York… A chaque fois que l’on visite l’une de ces destinations, on se dit qu’on a vu un petit bout du monde en plus et on se sent d’autant plus proches de ces grands explorateurs comme Vasco de Gama, Marco Polo ou Nicolas Hulot Lewis & Clark.

Mais sans que l’on sache pourquoi, certaines de ces destinations incontournables semblent toujours nous échapper, même si finalement elles ne sont pas si lointaines. A chaque fois que l’on se décide enfin à y aller, quelque chose nous en empêche : une obligation familiale, une facture énorme qu’on avait oublié de payer, une autre opportunité de voyage à saisir… Entre Barcelone et moi c’était un peu comme ça mais il y a une dizaine de jours, elle et moi, on a enfin fait connaissance…

Cathédrale de Barcelone

Choisir, c’est renoncer

Dès notre arrivée dans le quartier gothique de Barcelone, j’ai su qu’entre elle et moi, ça allait bien marcher. Il faut dire que j’ai un faible pour les villes chargées d’histoire et hantées par les fantômes de personnages historiques mythiques. Et il faut aussi préciser qu’il suffit de prononcer les mots « Pata Negra » pour me convaincre de vous suivre au bout du monde.

Jamón, La Boqueria, Barcelona

Bref. Je savais d’avance que Barcelone aurait trop à offrir pour que je puisse me faire en 3 jours une idée précise de ses atouts culinaires. Je savais aussi qu’il me serait impossible de faire des choix sensés en termes de bouffe vu que j’allais être à peu près dans cet état…

excitation

J’ai donc fait appel à des experts locaux, l’équipe de The Barcelona Taste (qui organise des food tours à Barcelone), pour nous conseiller quelques bonnes adresses à tester absolument lors de notre city-trip. Nous avons aussi bénéficié des conseils avisés de notre guide du Sandeman’s New Barcelona Tour.

Révélation n°1 : les tapas ne sont pas forcément celles qu’on croit

Sans avoir été en Espagne, les tapas, je connaissais déjà. Ou, du moins, je croyais connaître. Tortilla de pommes de terre, chorizo au cidre, patatas bravas, albondigas (boulettes de viande)… : j’adore. Et je m’attendais plus ou moins à retrouver tout cela à mon menu pendant 3 jours (ce qui ne m’aurait pas forcément déplu). Mais l’expérience m’a vite démontré que les tapas, à Barcelone, c’est bien plus que cela !

Rasoterra, Vegetarian restaurant in Barcelona

Ainsi, notre premier lunch dans la ville nous a conduit chez Rasoterra, un bistrot tapas… végétarien. Eh oui ! A Barcelone, qui dit tapas ne dit pas forcément chorizo ou autres viandes et ne dit pas forcément gluten non plus, comme en attestaient les mentions gluten free sur la carte. En croquant dans ma première – et pas dernière – croqueta du séjour (aux champignons, un délice !), je me disais que décidément, Barcelone, en plus d’être charmante, avait bon, très bon goût.

Nachos and black peas, Rasoterra, Barcelona

Deux jours plus tard, attablés dans le minuscule El Bitxo, à deux pas du palais de la Musique, nous dégustions encore des tapas sous une forme inattendue : un plateau de filets de poisson fumés au café ou au Earl Grey et de ceviche au Riesling…

El Bitxo, Barcelona

Révélation n°2 : le chocolat, le vrai…

Le chocolat fondu, c’est mon péché mignon. Mais, depuis que je suis petite, une frustration immense m’habite : à chaque fois qu’on me propose un chocolat chaud, je me retrouve avec un espèce de lait tiède légèrement parfumé au chocolat alors que dans ma tête, je m’attends à une tasse de chocolat fondu bien épais. Avec les années, j’avais fait le deuil de ce fantasme chocolatier…

Xocolata con Xurros, Barcelona

Jusqu’à ce que j’arrive à Barcelone et que je me rende compte que leur chocolate con churros n’était pas, comme je l’avais craint au départ, une espèce d’immonde friture accompagnée de nut**lla mais bien des beignets frits (et gras c’est vrai) accompagnés de véritable chocolat fondu bien épais (tellement que tu ne peux pas terminer ta tasse).

Aaah quelle révélation ! Et finalement, ce n’est pas si étonnant puisque c’est par Barcelone, où débarquaient les navires chargés de marchandises du Nouveau Monde, que le chocolat a fait son entrée en Europe.

Granja 1872, Barcelona
Granja 1872 dans le quartier gothique : un des meilleurs endroits pour déguster du chocolat chaud, du vrai !

Révélation n°3 : … et le café

Si l’on suit la même logique, le café de Barcelone devrait lui aussi être hors du commun. Et c’est vrai que les quelques adresses qui nous avaient été recommandées en la matière ne nous ont pas déçus, loin de là !

« El Magnifico » a fait partie des établissements pionniers de Barcelone en matière de bon café et porte bien son nom. Dans ce petit bar à deux pas de la Cathédrale, on vend des cafés rigoureusement sélectionnés (ils ont plus de 40 sortes de grain disponibles) et torréfiés sur place. A l’intérieur, juste quelques chaises alignées contre le mur du fond et un bar où commander un café à emporter ou à déguster sur place. Le reste de l’espace est occupé par des machines, dont certaines sont de véritables antiquités.

El Magnifico, Barcelona
Café at El Magnifico, Barcelona

Dans un tout autre style « Satan’s Coffee Corner », en plein milieu du quartier gothique, sert des cafés à réveiller les morts – dans le bon sens du terme. Après avoir goûté un de leurs cafés, vous trouverez probablement que vos N*spresso n’ont aucun goût. Le propriétaire du café est fils et petit-fils de torréfacteurs et connaît très bien son business. Au point que son établissement est réputé comme servant le meilleur café de toute la ville.

Satan's Coffee Corner, Barcelona

J’aurais aussi pu vous parler…

De Cal Marino

Notre première expérience d’une vraie bodega dans un ancien entrepôt où on mange debout et on commande au comptoir des portions de fromage, olive, charcuterie… et surtout de l’excellent vin. Le patron est super sympa, ce qui ne gâche rien !

Sélection de vins, Barcelone

De Bohèmic

Un super bristrot gastronomique avec un concept « street food » en terrasse. Si vous mangez en terrasse comme nous, pas d’entrée, de plat ou de dessert mais un choix de spécialités servies en petites portions comme les patatas bravas qui font la réputation de l’établissement servies dans une boîte en carton (style Chinese takeaway) avec des pics à brochette.

Bohémic, Barcelona

Du marché de la Boqueria

Probablement le plus impressionnant des marchés de nourriture que j’ai visité jusqu’à présent. On y trouve de tout : des fruits, légumes, de la viande, des épices, des poissons, des fruits secs, des champignons, des fromages, des charcuteries, des tapas, des vins… Bref, tout, tout, tout en termes de bouffe !

La Boqueria, Barcelona

Et de plein d’autres choses mais ce sera pour mon prochain séjour à Barcelone ! 🙂

Prolongez le voyage en Espagne

Pourquoi ne pas découvrir d’autres villes et région?

À la recherche d’autres idées de citytrips ? Laissez-vous inspirer !

Autres articles à lire