En pratique

Partir en voyage en voiture : conseils pour un road trip réussi

D’ici quelques semaines, nous prendrons la route pour un road trip de 3 semaines qui nous emmènera jusqu’à la splendide ville de Dubrovnik en Croatie. La voiture, c’est un mode de voyage que l’on apprécie tout particulièrement mais partir en voyage en voiture, ça ne s’improvise pas !

La voiture, c’est un mode de voyage idéal pour les gourmands voyageurs : vous pouvez ramener des spécialités locales (de la bonne huile d’olive, des bouteilles de vin…) sans crainte de les écraser dans votre valise, vous pouvez vous éloigner des sentiers battus et visiter de petites fermes en pleine campagne et vous êtes libre de varier votre itinéraire selon vos envies…

Bref, nous, on adore et on opte régulièrement pour ce mode de transport ! Au fil des voyages en voiture, on accumule de l’expérience et on apprend comment s’organiser pour faire de son véhicule plus qu’un moyen de locomotion, un élément à part entière du voyage. Voici quelques leçons et bons trucs appris au cours de nos road trips.

Trefin

Le plaisir du road trip, la route qui s’étire et semble infinie…

1. Avant le départ : un véhicule en ordre

Car pooling in Thailand

Un véhicule en ordre : essentiel pour votre sécurité… et celle de vos passagers !

C’est le b.a-ba : vous retrouver coincés en pays inconnu à cause d’une panne de voiture peut vite métamorphoser votre road-trip teinté d’aventure et de liberté en véritable galère ! Au mieux, vous perdrez non seulement un temps précieux. Au pire, cela vous coûtera cher. Sans compter que vous mettez votre sécurité et celle des autres en danger !

Avant de partir, vérifier (ou mieux, faites vérifier) l’état de votre véhicule :

  • le niveau des liquides de refroidissement, lave-glace etc.
  • ne négligez pas l’état de vos pneus ! Vérifiez non seulement qu’ils soient bien gonflés mais aussi qu’ils soient encore en bon état !

Si comme moi, vous n’avez pas l’âme d’un mécano, demandez conseil à votre garage. Ce type de check-up avant le départ en vacances coûte en moyenne une vingtaine d’euros. Pas cher pour être tranquille !

Vérifiez également que vous êtes bien en ordre au niveau de l’assurance (y compris pour les pays que vous allez traverser).

2. Avant le départ : se renseigner sur les règles de conduite

Traversée du tunnel sous la manche en voiture

Prendre le tunnel sous la Manche, une aventure !

Les règles de conduite peuvent varier de manière conséquente d’un pays à l’autre, même en Europe. Pensez à l’Angleterre : conduire à gauche, ça implique toute une série de nouvelles règles à prendre en compte et les limitations de vitesse sont en miles per hour

De même, certains pays ont des exigences en matière d’accessoires de sécurité à avoir dans votre voiture (pensez à la France et aux éthylotests).

Pour un aperçu des règles en vigueur dans les 28 pays européens, jetez un oeil aux fiches des règles de conduite en vigueur en Europe éditées par l’association française de prévention routière.

3. Les accessoires indispensables 

Il y a certaines choses que vous devriez toujours veiller à avoir dans votre coffre ou à l’arrière :

  • les accessoires de sécurité indispensables que vous êtes légalement obligés d’avoir avec vous : veste fluorescente, triangle de sécurité… et les papiers de la voiture. Renseignez-vous avant le départ : les exigences peuvent varier selon les pays
  • une liste des numéros de téléphone à appeler en cas d’urgence, de panne… ainsi que les coordonnées des hôtels/gîtes/chambres d’hôte où vous restez (si vous avez déjà réservé)
  • de quoi laver votre pare-brise (indispensable pour votre visibilité)
  • des lunettes de soleil
  • du papier WC (oui ça paraît bête mais c’est un must!) et du papier essuie-tout
  • quelques sachets en plastique pour vos déchets et vos chaussures pleines de boue/de sable
  • une lampe de poche (vous serez heureux de l’avoir si vous tombez en panne au milieu de nulle part)
  • une carte routière (le GPS n’est pas infaillible)
  • de l’eau fraîche (une petite glacière, c’est un bon investissement !)
  • quelques sandwiches, fruits et autres choses à grignoter (vous pourriez vous retrouvez bloqué dans un embouteillage…);
  • une trousse de secours avec de quoi calmer un mal de tête, une indigestion, le mal des transports…
  • de la crème solaire (lors de notre voyage en Guadeloupe, Karl a attrapé un magnifique coup de soleil sur le bras droit à force d’avoir la vitre ouverte).
Border Collie en voiture

Vous voyagez avec votre chien ? N’oubliez pas ses accessoires indispensables : papiers, trousse de secours, eau, nourriture…

4. Les accessoires et gadgets utiles

Il existe d’autres accessoires vraiment pratiques qui peuvent améliorer votre confort :

  • un lecteur mp3 (ou smartphone) à brancher sur l’auto-radio avec suffisamment de musique et compilations pour votre voyage (moi j’aime aussi écouter les radios locales quand c’est une langue que je comprends 🙂 ). Si vous n’avez pas d’inspiration, il y a un multitude de play-list ambiance road trip à télécharger sur Spotify si vous êtes abonné
  • un chargeur USB à brancher sur l’allume-cigare (vraiment top pour recharger votre smartphone, votre appareil photo …)
  • des pares-soleil pour garder votre voiture respirable même si vous la garez au soleil
  • un oreiller pour le passager (utile si vous vous relayez pour la conduite)
  • si vous partez à la plage, une petite brosse pour débarrasser vos chaussures et vêtements du sables avant de rentrer dans la voiture
  • des lingettes et un brumisateur pour vous rafraîchir
  • des boîtes en plastique pour organiser votre coffre (Pinterest peut vous donner plein d’idées !)
  • de quoi occuper vos enfants si vous en avez 😀 (je ne peux pas vous donner beaucoup de conseils sur ce point)

5. La bonne attitude

Smile at any time

Même si votre voiture est en parfait état et super équipée et même si vous avez les meilleurs accessoires pour améliorer votre confort, la réussite de votre voyage dépend avant tout de votre attitude et de votre état d’esprit. Quand on est enfermés à plusieurs dans une voiture pour quelques heures, la fatigue et l’ennui aidant, l’ambiance peut très vite se dégrader !

Veillez donc à :

  • ne pas prendre la route pour de longues heures si vous vous sentez fatigué. Reposez-vous d’abord.
  • faire régulièrement des pauses (idéalement toutes les 2 heures) : c’est indispensable à votre sécurité et à votre confort ! Profitez des pauses pour vous promener un peu, vous relaxer, vous hydrater…
  • limiter les temps de conduite d’une étape à l’autre : pour moi, la limite ultime, c’est 10 heures de route. Idéalement, je ne prévois pas d’étape de plus de 6 heures et j’essaie toujours de trouver un chouette endroit où s’arrêter pour une nuit et souffler un peu (dans notre cas, nous profitons du voyage vers la Croatie pour visiter Munich)
  • préserver la bonne humeur : keep cool ! N’oubliez pas que vous êtes en vacances ! Etre coincé dans un embouteillage n’est certes pas agréable mais ce n’est pas ça qui gâchera vos vacances. Prenez le temps d’admirer les paysages, de profiter de chaque moment et soyez prêt à changer votre itinéraire si besoin.

Bon voyage, Thailand

De l’inspiration pour vos itinéraires de road trips ?

On partage notre expérience !

Autres articles à lire

Loading Disqus Comments ...
Loading Facebook Comments ...