En pratique

Hôtel, auberge de jeunesse, camping… On dort où ?

Quand on pense voyage, on pense automatiquement hôtel. Pourtant, en matière d’hébergement, ce ne sont pas les options qui manquent ! Du couchsurfing à l’écolodge de luxe en passant par l’échange de services, le camping ou encore les trains de nuit, une foule de possibilités s’offrent au voyageur. Selon votre budget, vos envies, la durée de votre séjour et votre style de voyage, il ne vous restera qu’à sélectionner la formule qui vous convient le mieux. Je reviens pour vous sur quelques possibilités tout en sachant qu’il en existe beaucoup d’autres…

1. L’hôtel classique

Hotel Washington, Amsterdam

Le principe

Vous réservez une chambre pour une ou plusieurs nuits.

Les avantages

  • Généralement bien situé (proche du centre ville ou d’un aéroport, d’une gare…), selon la catégorie de l’établissement, vous bénéficiez de toutes une série de services : room service, parfois lessive et repassage de vos vêtements, coffre-fort, réservation de taxis ou d’activités, garde de vos bagages à la fin du séjour, salle de sport ou spa…
  • Salle de bain et toilettes sont situées dans votre chambre.
  • Le petit déjeuner est généralement compris sauf si vous décidez de ne pas prendre cette option. La qualité varie selon les hôtels mais vous disposez généralement d’un buffet avec pas mal de choix. Certains hôtels proposent des formules en demi-pension ou pension complète.

Les inconvénients

  • Service généralement peu personnalisé, chambres standard. Le paradoxe : plus l’hôtel est grand, plus vous vous sentirez seuls. Prix en général assez élevé, sauf si vous profitez de promotions. Ce n’est pas mon mode d’hébergement préféré, comme je vous l’indiquais dans cet article, même si certains hôtels sortent vraiment du lot.

A privilégier pour…

Les voyages d’affaire, les veilles de départ en avion/en train pour pouvoir être tôt sur place…

Bons plans

En général j’utilise booking.com ou Voyage Privé pour trouver des offres à prix intéressant.

2. L’auberge de jeunesse

Le principe

Comme le nom l’indique, les auberges de jeunesse ont été créées à la base pour les jeunes voyageurs. Elles offrent un hébergement bon marché souvent en dortoir partagé avec d’autres voyageurs, parfois en chambre simple ou double.

Les avantages

  • Le prix: généralement bien moins élevé que pour une chambre d’hôtel, surtout si vous êtes prêt(e) à dormir dans un dortoir partagé avec d’autres voyageurs.
  • La situation: généralement dans un centre urbain, proche des transports en commun et des lieux touristiques.
  • Vous ne vous sentirez pas seul ! L’auberge de jeunesse est l’endroit idéal pour rencontrer d’autres voyageurs, se faire des amis autour du monde et recueillir des bons plans pour des activités sympas et généralement très accessibles voire gratuites (certaines auberges de jeunesse organisent même leurs propres activités – cours de cuisine, pub crawl…).
  • L’ambiance est généralement familiale et chaleureuse.
  • Vous pouvez cuisiner vous-même, ce qui vous permet d’économiser sur le budget nourriture.

Les inconvénients

  • Bien que beaucoup d’auberges de jeunesse proposent des chambres individuelles ou doubles, elles sont généralement plus chères et convoitées. On opte donc souvent pour le dortoir, ce qui implique: un espace privé limité, le risque de se faire voler ses affaires si on n’y fait pas attention et patience et calme requis pour gérer les petits désagréments comme les voyageurs bruyants, qui rentrent tard ou qui se lèvent à l’aube, qui ronflent ou toute autre habitude qui peut être gênante.
  • Les douches sont généralement situées dans un espace partagé (même si parfois il y a des dortoirs « en suite »  où la salle de bain n’est partagée qu’avec les occupants de la chambre). Cela veut dire qu’il faut y aller tôt ou tard si vous ne voulez pas faire la file! Même chose pour les toilettes, elles sont partagées.
  • La cuisine partagée c’est chouette mais c’est aussi compliqué quand on est plusieurs à vouloir cuisiner en même temps.
  • Le petit déjeuner, quand il est inclus, n’est généralement pas fameux (sauf exceptions): corn-flakes, pain à toaster et simple confiture au menu.
  • La propreté laisse parfois à désirer (mais ça arrive aussi dans les hôtels)

A privilégier pour…

  • Economiser sur votre budget voyage
  • Les voyages en solo (vous rencontrerez plein d’autres voyageurs. Souvent, un tableau d’affichage permet de mettre en relation les voyageurs qui souhaitent faire une excursion ensemble)
  • Les voyages entre amis

Bons plans

J’effectue toujours mes réservations d’auberge de jeunesse sur le site hostelworld.com.

3. La location de vacances

Pim's waiting in the house
Notre maison louée au Pays de Galles, idéale pour voyager avec un chien !

Le principe

Vous louez une maison, un chalet, un appartement entier, généralement pour plus d’une nuit.

Les avantages

  • Vous avez votre petit «chez vous» le temps des vacances.
  • Vous êtes totalement indépendant (pas d’horaire de retour ou de couvre-feu)
  • Vous disposez d’une cuisine pour préparer vos repas.
  • Tranquillité et calme au rendez-vous (sauf si c’est vous qui faites du bruit!)

Les inconvénients

  • Vous n’avez pas de contact avec d’autres voyageurs (mais vous rencontrez généralement les propriétaires en début de séjour).
  • On ne vous change généralement pas les draps, vous n’avez pas de «room service».
  • Vous devez généralement rester pour une durée définie (souvent une semaine), ce qui peut revenir relativement cher si vous ne louez pas à plusieurs.

A privilégier pour…

  • Les voyages en famille(s) ou entre amis
  • Les séjours d’une semaine ou plus
  • Les voyages avec un chien (on trouve facilement des locations dog-friendly)

4. Le camping

Les pieds en éventails, Spicy Villa

Le principe

Vous plantez votre tente ou garez votre mobilhome dans un espace prévu à cet effet, dans un jardin ou dans la nature…

Les avantages

  • La liberté ! Tel un escargot ou une tortue, vous vous déplacez avec votre logement sur le dos et vous pouvez vous arrêter où vous voulez (ou presque puisque les législations locales ne vous permettent pas toujours de faire n’importe quoi).
  • Vous êtes proche de la nature. La nuit, vous êtes plongés dans une ambiance sonore nocturne.
  • Généralement bon, voire très bon marché (avec des exceptions notables)

Les inconvénients

  • Confort relativement limité (sauf si vous avez une tente de luxe!).
  • Pas de sanitaires (sauf si vous voyagez en mobilhome) : il faudra utiliser ceux du camping, opter pour une toilette de chat ou faire l’impasse sur votre douche.
  • Espace limité
  • Pas mal de matériel à transporter si vous voulez disposer d’un peu de confort

A privilégier pour…

  • Les voyages dans la nature
  • Les destinations où le camping «sauvage» est toléré (en Norvège par exemple, voir les règles ici)
  • Les voyages avec votre chien

Bon plan

Un site de location d’espaces privés pour les campeurs, sorte d’Airbnb du camping, vient d’être lancé. Cela s’appelle Campr et c’est belge!

Si vous cherchez un mode de camping alternatif, un peu plus chic et exotique, tentez le glamping ! Une recherche sur Google ou Pinterest vous permettra de dénicher plein de bons plans.

5. Chez l’habitant

Airbnb appartment, Bangkok
Dormir chez l’habitant, ça peut être chic ! En témoigne notre Airbnb à Bangkok !

Le principe

Vous logez dans la maison d’un autochtone où vous disposez d’une chambre et parfois d’une salle de bain privée.

Les avantages

  • Le contact avec les locaux. Vous aurez l’occasion d’apprendre à connaître vos hôtes et la culture du pays « de l’intérieur ».
  • L’aspect chaleureux et familial

Les inconvénients

  • Vous êtes dans la maison de quelqu’un d’autre, il faut donc vous adapter aux règles du maître de maison.
  • Par respect pour votre hôte, vous ne pouvez pas toujours rentrer à n’importe quelle heure ou vous lever aux petites heures (sauf si vous disposez des clés et que vous pouvez vaquer à vos occupations sans gêner la maisonnée). Vous devez également passer un minimum de temps avec votre hôte.
  • La plupart des espaces sont communs, vous disposez donc d’un espace privé assez limité.

A conseiller pour…

  • Les voyageurs avides de rencontre.
  • Les voyageurs qui souhaitent améliorer leur maîtrise de la langue locale.

Bons plans

  • Vous trouverez de nombreuses chambres chez l’habitant sur Airbnb (même si vous y trouverez aussi des locations d’appartement ou de maisons entiers).
  • Vous pouvez également tenter l’aventure du couchsurfing si vous voulez être hébergé gratuitement (l’usage veut cependant que vous rétribuiez votre hôte d’une autre manière : en cuisinant un repas, en l’aidant pour des tâches ménagères…).

6. L’écolodge

Shared space at Spicy Villa
Spicy Villa près de Chiang Mai

Le principe

L’écolodge est un concept un peu fourre-tout. Il s’agit en général d’un établissement qui héberge des voyageurs dans un esprit de développement durable et de respect de la nature et des communautés, selon les valeurs de l’éco-tourisme.

La nature de l’hébergement est variable : bungalows en pleine nature, cabanes dans les arbres, chalets, gîtes…

Les avantages

  • Les écolodges offrent généralement des prestations d’excellente qualité aux voyageurs : les repas sont préparés à base d’ingrédients locaux et de bonne qualité (souvent bio), les espaces sont bien aménagés, la nature occupe une place importante…
  • On vous proposera souvent de participer à des activités éco-touristiques organisées par l’établissement : rencontre de communautés locales, participation à des projets, treks dans la nature ou autres activités au grand air…

Les inconvénients

  • Le prix est généralement assez élevé (mais juste !)
  • Attention aux arnaques : beaucoup d’établissements surfent sur la vague de l’écotourisme. Il vaut toujours mieux vérifier à l’avance que l’écolodge où vous comptez séjourner est bel et bien ce qu’il prétend (les labels de qualité peuvent vous en donner une indication)

A privilégier pour…

  • Les voyageurs responsables
  • Les occasions spéciales où vous voulez vivre une expérience inoubliable

Bons plans

Vérifiez si l’office du tourisme de la région/du pays où vous vous rendez dispose d’un label de tourisme responsable. En Guadeloupe par exemple, le site Guadeloupe autrement rassemble toutes les activités écotouristiques des îles.

7. Le boutique hotel (ou hôtel boutique)

Le principe

On pourrait dire qu’il s’agit d’un hôtel « avec de la personnalité ». Contrairement à une grande chaîne hôtelière avec des chambres standard, le boutique hotel mise généralement sur une déco soignée et un style qui lui sont propres.

Les avantages

  • Toutes les prestations d’un hôtel classique.
  • Les boutique hotels sont généralement plus petits que les hôtels classiques, ce qui permet de fournir un service beaucoup plus personnalisé aux clients.
  • Une déco et un design agréables, une ambiance beaucoup moins impersonnelle que dans un hôtel classique.

Les inconvénients

  • Souvent plus cher qu’un hôtel classique.
  • Capacité limitée donc il faut réserver à l’avance.

A privilégier pour…

  • Les voyages en couple.
  • Les voyageurs amateurs d’architecture et de design.

8. Le motel

Le principe

Situé à proximité d’une autoroute, le motel est un hôtel qui permet aux voyageurs de faire étape lors de longs trajets.

Les avantages

  • Généralement bon marché.
  • On peut y arriver à toute heure et on trouvera souvent une chambre, même sans réservation.
  • Proche des autoroutes, permet de gagner beaucoup de temps.

Les inconvénients

  • Le service est généralement très basique : parfois vous faites même le check-in via un automate. La propreté est parfois très relative.
  • Toutes sortes de gens fréquentent ce genre d’hôtel : le calme et la tranquillité ne sont jamais assurés.

A privilégier pour…

  • Les étapes sur la route d’une nuit maximum.

9. En transit

Train de nuit vers Chiang Mai
Dans le train de nuit vers Chiang Mai…

Le principe

Vous dormez et vous voyagez en même temps : train-couchette, ferry…

Les avantages

  • Vous rentabilisez au maximum votre temps.
  • Vous vivez une expérience: prendre le train de nuit de Bangkok à Chiang Mai a été un des meilleurs moments de notre voyage en Thaïlande.
  • Vous rencontrez d’autres voyageurs.

Les inconvénients

  • Selon la catégorie de vos billets, vous devrez peut-être partager un espace commun avec tous les éventuels désagréments que cela peut engendrer.
  • Si le confort n’est pas optimal, vous aurez peut-être du mal à bien dormir !

A privilégier pour…

  • Les longs trajets

10. L’échange de services

Le principe

Vous travaillez (WWOOFing & co.), vous prêtez votre maison (house-swapping) ou vous gardez la maison de quelqu’un d’autre (housesitting) en échange de l’hébergement.

Les avantages

Vous découvrez une toute autre manière de voyager, vous vous immergez dans la vie des locaux.

Cela ne vous coûte pas d’argent (mais du temps et de l’énergie).

Les inconvénients

Vous n’êtes pas tout à fait libre de faire ce que vous voulez.

A privilégier pour…

  • Les longs séjours
  • Les séjours actifs (pas pour un séjour plage et repos)

Bons plans

Le site wwoofinternational.org vous permet de travailler dans des exploitations agricoles en échange de quelques heures de travail par jour. Une expérience terriblement enrichissante à en croire les témoignages (moi je n’ai pas encore essayé).

Des hébergements testés et approuvés

Découvrez nos coups de coeur hébergement autour du monde :

You Might Also Like