Carnets de voyage

Un long week-end à Dublin

Un long week-end à Dublin - Irlande

Entre les vieilles églises millénaires, les bus à double étage, les pubs traditionnels irlandais où l’on savoure de la Guinness et des Fish and Chips au son d’un concert folk, et les portes aux couleurs bigarrées des vieilles bâtisses anglaises… Dublin, entre tradition et modernité, nous offre autant de choses à voir qu’à déguster.

[Cet article a été rédigé suite à un séjour privé à Dublin et reflète sincèrement, comme toujours, tant mon ressenti que mon expérience personnelle.]

Street - Dublin - Irlande
Dans les rues de Dublin… – © Sophie Bernard Photography

C’est à l’occasion d’un roadtrip d’une semaine à la découverte de la côte ouest irlandaise (dont je vous parlerai dans un prochain article) que nous avons réalisé un arrêt dans la capitale de la République d’Irlande.

Au programme de notre citytrip de 3 jours et 2 nuits : repas aux saveurs locales, découverte de l’histoire de la vieille ville et visite des incontournables de la capitale. On y va ?

Dublin, centre historique et cosmopolite de l’Irlande

Dublin (ou « Baile Átha Cliath » en gaélique), située sur la côte est, est la capitale (et la plus grande ville) de la République d’Irlande (à ne pas confondre avec l’Irlande du Nord qui fait partie du Royaume-Uni et dont la capitale est Belfast).

Dans les rues de Dublin… © Sophie Bernard Photography

Centre historique, politique, artistique, culturel, économique et industriel de l’Irlande ; Dublin fut fondée par les Vikings au IXe siècle, sous occupation anglaise dès le XIIe siècle et indépendante depuis seulement 1922.

Une ruelle de Dublin – © Sophie Bernard Photography

On y trouve (notamment) un château fortifié datant du XVe siècle, une cathédrale dont la construction a débuté au XIIIe siècle, d’innombrables églises où des messes sont données à toutes heures de la journée (l’importance de la religion et particulièrement du christianisme dans le cœur des Irlandais y est palpable) ainsi que la plus vieille université d’Irlande.

Une capitale également éclectique – © Sophie Bernard Photography

Dublin : mes coups de cœurs et incontournables

Parce que Dublin est une ville à la fois ancienne et moderne, vous aurez tout à loisir d’en découvrir le (douloureux) passé historique, le présent éclectique, et ce, tout en profitant de ses pubs animés et de ses quartiers cosmopolites.

La Guinness Storehouse et la Old Jameson Distillery

La Guinness, cette bière noire surmontée d’une couche crémeuse dont la saveur peut rappeler le café, est un incontournable à déguster si vous êtes de passage à Dublin. Que vous soyez passionné d’orge et de houblon ou tout simplement curieux, la visite de la Guiness Storehouse est un arrêt (presque) obligé de la capitale irlandaise.

Impossible de quitter Dublin sans avoir goûté au moins une fois à la fameuse Guinness – © Sophie Bernard Photography

Amateur de spiritueux ? À Dublin, la Old Jameson Distillery et la Teeling Distillery ouvrent leurs portes aux amateurs de Whisky pour une visite et une dégustation.

Un tonneau de la Teeling Distillery (Whisky) décor l’extérieur d’un pub à Dublin – © Sophie Bernard Photography

Le Trinity College, le Book of Kells et la Old Library

Le Trinity College, fondé en 1592 par la reine Elisabeth Ire sur le modèle des universités d’Oxford et de Cambridge, est la plus importante et la plus ancienne université d’Irlande.

« The Pomodoro Sphere », sculpture en bronze de Arnaldo Pomodoro, sur le campus du Trinity College – © Sophie Bernard Photography

On peut y admirer le Livre de Kells (ou « Book of Kells »), un manuscrit médiéval enluminé qui fut réalisé par des moines celtiques aux alentours de l’an 800 ; ainsi que l’impressionnante Old Library (construite entre 1712 et 1732) et sa stupéfiante Long Room (longue de 65m).

Dans la Long Room de la Old Library du Trinity College de Dublin – © Sophie Bernard Photography

Entre les hautes étagères, les vieux ouvrages et les alcôves de bois brutes, si vous aimez (comme moi) les livres et les bibliothèques, vous serez aux anges !

Le Temple Bar

Le Temple Bar (situé dans le quartier du même nom) est un pub populaire de Dublin dont la devanture a été entièrement peinte en rouge. Chaque soir, vous pouvez y manger et y boire tout en profitant d’un concert de musique folk.

The Temple Bar dans le quartier du même nom – © Sophie Bernard Photography

Si, comme moi, vous vous y rendez à l’approche des fêtes de fin d’année, vous trouverez l’endroit entièrement recouvert de décorations de Noël. En soirée, tandis qu’il pleut et qu’il vente dehors, une Guinness ou (dans mon cas) un verre de délicieux pinot grigio à la main tout en écoutant un artiste chanter et gratter sa guitare, l’endroit est on ne peut plus magique !

Concert folklorique au Temple Bar décoré pour Noël – © Sophie Bernard Photography

La Cathédrale Saint-Patrick (St Patrick’s Church)

Au cœur des quartiers sud de la vieille ville, la magnifique Cathédrale Saint-Patrick (« Árd Eaglais Naomh Pádraig » en gaélique) s’élève. Siège du culte anglican et plus grande église d’Irlande, elle fut construite entre 1191 et 1270 sur un ancien lieu de culte.

Le coeur de la Cathédrale Saint Patrick de Dublin (St Patrick’s Church) – © Sophie Bernard Photography

Très belle à découvrir de l’intérieur, j’ai particulièrement apprécié le chœur de la cathédrale, ornée d’étendards et de représentations des armoiries des Chevaliers de Saint Patrick.

Drapeaux des armoiries des Chevaliers de Saint Patrick de la St Patrick’s Church – © Sophie Bernard Photography

Historical Walking Tour de Dublin (au départ du Trinity College)

Animé en anglais par des diplômés d’histoire du Trinity College, l’Historical Walking Tour de Dublin est une visite guidée qui vous permet de découvrir la ville (en passant – notamment – par le City Hall, le quartier de Temple Bar, le Dublin Castle ou encore les Four Courts) et son histoire.

Notre guide en train de nous parler de la Proclamation de la République d’Irlande de 1916 dans le City Hall de Dublin – © Sophie Bernard Photography

De l’occupation anglaise à la lutte pour l’indépendance, de la Grande Famine en passant par la fondation, au XIe siècle, de la ville de « Dubh Linn » par les Vikings… nous parcourons 3 heures durant les lieux notables et insolites de la capitale irlandaise.

Une proclamation que l’on retrouve un peu partout en Irlande – © Sophie Bernard Photography

Une visite qui nous aura coûté la modique somme de 12€ (seulement) et que nous avons particulièrement appréciée (notamment pour le côté « découverte de la ville et de l’histoire de l’Irlande par un habitant ») !

Dublin, une chaleureuse ville du nord

Si en comparaison avec des villes comme Amsterdam ou Londres, Dublin m’a parue beaucoup moins impressionnante, je n’ai pas manqué d’en apprécier pour autant son atmosphère chaleureuse et animée, ainsi que les petits plaisirs liés à la visite d’une ville située dans un pays du nord.

Parmi ce que j’ai préféré :

  • Me réfugier dans un pub et profiter d’un verre en écoutant de la musique traditionnelle irlandaise tandis qu’il faisait glacial dehors ;
  • Déguster un fish and chips avec un verre de blanc attablée à la fenêtre d’un bar ;
  • Enfin, découvrir l’histoire de la ville à l’ombre de ses majestueux bâtiments.

Et vous ? Qu’attendez-vous pour vous y rendre 🙂 ?

Où manger à Dublin ?

Déjeunez un succulent petit déjeuner traditionnel (sucré et/ou salé) chez Queen of Tarts.

Petit-déjeuner anglais et végétarien chez Queen of Tarts à Dublin – © Sophie Bernard Photography

Dînez un Fish and Chips tout en savourant une Guinness chez Arthur’s Pub.

Fish and Chips - Arthur's Pub - Dublin - Irlande
Fish and Chips et Guinness chez Arthur’s Pub à Dublin – © Sophie Bernard Photography

Dînez dans une église réaffectée en restaurant à The Church.

The Church - Dublin - Irlande
Dîner dans une ancienne église ? C’est possible à The Church, Dublin – © Sophie Bernard Photography
Comme dans une brasserie, on y mange de tout – © Sophie Bernard Photography

Soupez un délicieux repas 3 services dans une ambiance cosy au Fish Shop. Parce que le menu change selon la pêche du jour et la préparation des mets est semi-gastronomique, Fish Shop est l’un des meilleurs restaurants de poisson de Dublin.

Fish Shop - Dublin - Irlande
Chez Fish Shop, le poisson est frais et le menu change tous les jours – © Sophie Bernard Photography

Où loger à Dublin ?

Pour notre voyage à Dublin, nous avons choisi de passer nos deux nuits en Airbnb. Les Irlandais (dont nous avons croisé la route) ayant tous été courtois, sympathiques et accueillants, je ne peux que vous encourager à loger chez l’habitant !

Comment se rendre à Dublin ?

Depuis l’aéroport de Bruxelles Zaventem, 1h45 de vol suffit à vous emmener à l’aéroport de Dublin. Après avoir loué un véhicule sur place, parquez-vous au Luas Red Cow Park And Ride et prenez un tram jusqu’au centre-ville (que vous ralliez en moins d’une demi-heure).

Pour éviter l’avion, il vous est aussi possible de rallier l’Irlande en train et en ferry (mais c’est beaucoup moins rapide). Pour ce faire (depuis la Belgique) prenez l’Eurostar jusque Londres (2h40), puis ralliez Londres à Holyhead en train (3h36), avant de prendre un ferry jusque Dublin (3h15).

Dans les rues de Dublin… – © Sophie Bernard Photography

Et vous ? Quels sont vos incontournables à Dublin ? Laissez-nous vos bons plans et bonnes adresses en commentaire !

Continuer l’aventure en Irlande

Pin

Autres articles à lire

Loading Disqus Comments ...
Loading Facebook Comments ...