Activités

Les incontournables de Stockholm avec OURWAY Tours

Lors de notre citytrip à Stockholm, nous avons fait appel à l’agence locale OURWAY Tours pour découvrir les lieux cachés et les incontournables de Stockholm. De Jarnpökje, la plus petite statue de la capitale suédoise, au mythique Vasa, un splendide navire de guerre du XVIIème siècle, compte-rendu d’une journée riche en découvertes. 

Rendez-vous à Gamla Stan

Un samedi matin de novembre, nous avions rendez-vous à Gamla Stan. Non, non !  Il ne s’agit pas d’un énième pays d’Asie centrale en -stan mais bien du centre historique de Stockholm. L’endroit où tous les touristes convergent et où les vitrines des boutiques exposent inlassablement les mêmes souvenirs fabriqués à la chaîne (Qui veut une boule à neige ? Un petit cheval de bois ?). Mais il était encore tôt ce jour-là, aucun selfie stick à la ronde… Sur l’emblématique petite place médiévale de Stortorget, les commerçants du marché de Noël s’apprêtaient à ouvrir leurs chalets. Ce matin-là, il faisait si froid que chaque humain se transformait en cheminée. Un nuage de condensation à chaque respiration.

Stortorget, Stockholm

Les façades pittoresques de la place Stortorget.

Plantée devant le musée Nobel, les mains bien enfoncées dans les poches, j’observais les passants, tentant de deviner qui allait passer les 3 prochaines heures avec nous. Car au programme ce jour-là, il y avait une visite guidée des incontournables de Stockholm en petit groupe et avec une agence locale baptisée OUR WAY Tours.

Samuel de Stockholm our way

La visite commence devant le musée Nobel avec Samuel, notre guide du jour.

Histoires et monuments cachés

Oui, je sais ce que vous pensez : « Une visite guidée ? Très peu pour moi ! Je préfère découvrir la ville à mon rythme, en solitaire. » Il  y a quelques années, j’aurais probablement été d’accord avec vous. Mais aujourd’hui, il est rare que je fasse un citytrip sans réserver au moins une visite guidée. A chaque fois, je découvre la ville sous un angle insoupçonné, j’en ressors la tête pleine d’images et avec une conscience accrue de ce qui m’entoure. Les rues que je traverse cessent d’être de simples voies d’accès et deviennent le décor des histoires épiques ou dramatiques que l’on m’a racontées.

Boites aux lettres à l'éfigie de Stortorget, Stockholm

Je n’aurais jamais soupçonné, par exemple, que la charmante petite place de Stortorget avait été près de 500 ans plus tôt le théâtre d’un des événements les plus sanglants de l’histoire de la Suède. En novembre 1520, 82 personnes, dont 2 évêques, furent exécutées sur cette place pour s’être opposées au pouvoir du roi du Danemark. Les circonstances de l’événement feraient presque passer « Game of Thrones » pour un film des studios Pixar.

Durant les premières 45 minutes de la visite guidée, rien qu’en parcourant les rues du vieux quartier de Stockholm avec Samuel, notre guide, j’ai appris 1001 choses sur Stockholm que je n’aurais probablement pas pris la peine de découvrir par moi-même. Mon regard, par exemple, ne se serait probablement pas abaissé au niveau du plus petit monument public de Stockholm : Järnpokje, une minuscule statue de 15 cm. Caché sur une petite place derrière l’église finlandaise, ce petit garçon qui regarde la lune, échappe à la plupart des touristes. Pourtant, on raconte qu’il a le pouvoir d’exaucer les voeux : il suffit de passer la main sur sa tête (ce qui explique qu’elle soit toute lisse :-D). Pour ce faire, si c’est l’hiver, il vous faudra peut-être d’abord lui enlever son minuscule bonnet tricoté. Quelqu’un a apparemment pris l’habite d’habiller Järnpokje selon les saisons. On ne sait pas très bien qui…

Järnpokje, tiniest statue in Stockholm

Le plus petit monument public de Suède

Le plus gros #fail et la plus grande réussite de la Suède

Vasa ship, Stockholm

Le fameux Vasa

Mais ce matin-là, j’étais surtout très impatiente de découvrir le point d’orgue de cette visite guidée des incontournables de Stockholm : le musée Vasa. Mon niveau d’attente pour cette activité atteignait des sommets : élue première attraction de Stockholm sur les sites de review comme TripAdvisor, recommandée par un nombre impressionnant de blogueurs, citée à multiples reprises comme « la chose à faire » à Stockholm par nos followers sur Facebook… Même Samuel, notre guide, ne cachait pas son impatience : « Ce que j’adore avec ce tour, c’est observer l’émerveillement sur le visage des gens lorsqu’ils découvrent pour la première fois l’épave du Vasa ! »

Enfant au Vasa museet, Stockholm

Ironie de l’histoire, pour observer ce bateau qui a coulé moins de 20 minutes après sa mise à l’eau, nous avons pris… le ferry. C’est sur l’île de Djurgården que le gouvernement suédois a décidé d’ériger un musée pour présenter l’un des plus impressionnants vestiges du XVIIème : un navire de guerre, entier (à 5% près) et magnifiquement préservé.

Bateau vers l'île de Djugården, Stockholm

Sur le bateau pour Djurgården

Avec plus d’1 million de visiteurs par an, le musée Vasa est l’attraction la plus populaire de toute la Scandinavie. Vous imaginez donc qu’un samedi vers midi, la file pour y accéder était déjà conséquente. Heureusement, notre participation à la visite guidée nous a permis d’éviter la queue. Pour accéder à l’épave, après avoir acheté son ticket, il faut encore traverser un sas, la température et le taux d’humidité étant strictement contrôlés à l’intérieur du musée.

Vasa ship - back, Stockholm

Une fois entré, on découvre, dans la pénombre (conservation oblige), un gigantesque bateau digne de celui du Capitaine Crochet de plus de 50 mètres de haut et 69 mètres de long. Ce mastodonte devait transporter 300 soldats et comptait 64 canons. Il était destiné à faire la fierté de la Suède et proclamer sa puissance face au monde… mais c’était sans compter les multiples défauts de construction qui ont finalement rendus ce navire impropre à la navigation. Malgré les avertissements de certains membres de l’équipe de construction, le navire fût mis à l’eau en grande pompe le 10 août 1628. A son bord, en plus de l’équipage, les familles des personnes ayant participé à sa construction… 20 minutes après son départ, après avoir parcouru à peine 1300 mètres, c’est la catastrophe : le navire sombre, emportant avec lui 30 personnes et la gloire de la Suède. Un gigantesque fail donc.

Vasa museet, Stockholm

Il faudra attendre 1967 pour que la technologie permette de récupérer l’épave du Vasa des profondeurs de la mer Baltique. Coup de bol malgré tout : le faible degré de salinité de l’eau et l’obscurité ont permis une conservation exceptionnelle du navire. Après sa restauration, le musée Vasa ouvre ses portes en 1990 et devient très vite un énorme succès. En le visitant, on comprend pourquoi : c’est un musée unique construit autour d’une seule pièce-maîtresse. Le vaisseau trône au centre du musée, dans un espace ouvert, entouré de paliers sur 6 niveaux qui permettent de l’observer sous toutes les coutures. A chaque étage, des expositions retracent l’histoire du Vasa de sa construction à sa restauration mais aussi la vie au XVIIème siècle sur les bateaux, l’art de la guerre maritime et plein d’autres choses passionnantes.

Renflouage du Vasa, Vasa Museet, Stockholm

Nous y avons encore passé plusieurs heures après la visite guidée : le guide vous laisse en effet sur place, après avoir donné quelques explications sur l’épave et en avoir montré les détails les plus intéressants. Si vous êtes passionnés d’histoire et de vestiges comme nous, prévoyez du temps pour flâner à votre aise dans le musée ! L’épave exerce un réel pouvoir de fascination et le musée est tellement bien conçu qu’on ne voit pas les heures passer.

Reconstitution d'un canon du Vasa, Stockholm

En pratique

Nous avons vraiment apprécié la visite guidée de OURWAY Tours et vous la recommandons si vous voulez, comme nous, aller plus loin dans votre exploration de la ville et si vous êtes à l’aise avec l’anglais. En plus du tour « Stockholm must sees » que nous avons suivi, ils organisent des visites autour d’autres thématiques (food tours, royal Stockholm…) et même des tours en Segway :-D. A noter : ils proposent aussi des visites guidées accessibles aux personnes à mobilité réduite.

En ce qui concerne le tour « Stockholm must sees », le transport A/R vers l’île de Djurgården ainsi que l’entrée au musée Vasa sont inclus.

Et sinon, Stockholm, c’est comment ?

Découvrez nos impressions et plein de photos dans cet article.

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec OURWAY Tours. Les avis exprimés restent cependant les nôtres.

Autres articles à lire

Loading Disqus Comments ...
Loading Facebook Comments ...