Activités

Visite à la Gelato University de Carpigiani

Le saviez-vous : à quelques pas de Bologne, il existe une université où des aspirants glaciers du monde entier viennent apprendre l’art délicat de la glace à l’italienne : la fameuse, la délicieuse, l’incontournable gelato. Des étoiles plein les yeux, nous avons poussé la porte de ce paradis gourmand en juin dernier, à l’occasion de notre voyage à Bologne. On vous en a rapporté plein d’images appétissantes, des anecdotes rafraîchissantes et des infos pratiques si la visite vous tente !

Cela ressemblerait presque à un conte de Roald Dahl, une sorte de « Charlie et la Chocolaterie » où Willy Wonka serait rebaptisé Carpigiani, du nom du célèbre fabricant italien de machines à gelato. On y trouverait :

  • des gelato et sorbets aux parfums raffinés (fraise menthe fraîche) ou farfelus (qui veut une glace à la mortadelle ?), chaque jour différent
  • un musée aux objets étranges, comme ce distributeur à pièce vintage autrefois capable de vous préparer et vous servir une gelato sur un cornet
  • des gens des 4 continents qui veulent changer de vie : de l’homme d’affaires surmené au chirurgien
  • des objets et des livres qui célèbrent la passion pour cette préparation qui fait frissonner les gourmands de plaisir depuis la nuit des temps (eh oui)
Old Carpigiani gelato vending machine

Un distributeur de gelato. J’en veux un à la maison !

On vous rassure : pas besoin de golden ticket pour y accéder ! Depuis Bologne, il suffit de prendre un bus direction Anzola dell’Emilia, à une dizaine de kilomètres de la ville. Plusieurs formules sont proposées aux visiteurs, en marge des formations prodiguées par l' »université ». Nous avons testé la formule Discovering Gelato qui comprend :

  • la visite guidée du Gelato Museum
  • une courte initiation aux principes de fabrication du sorbet et de la gelato
  • une dégustation (!)

Tout ça dure environ 1h30. À la fin, vous recevez un joli diplôme à afficher fièrement à la maison 😀 Sans trop dévoiler, on vous raconte, en images, comment se déroule cette activité.

Une (très) longue histoire d’amour

Gelato museum, Carpigiani

Avant de visiter le gelato museum de Carpigiani, je n’avais jamais vraiment réfléchi à l’origine de la glace… Elle semble si futile, cette petite douceur d’été, qu’on en oublierait presque que ses origines remontent à la nuit des temps ! En Mésopotamie déjà, des serviteurs étaient chargés de la délicate mission de ramener de la neige et de la glace des montagnes pour refroidir les boissons servies durant les banquets royaux. Certes, on est encore loin, à l’époque, du classique cornet vanille-chocolat mais tout de même !

C’est à la Renaissance que la glace en tant que « dessert » conquit le cœur de la noblesse. Une passion qui perdurera au fil des siècles et s’étendra à toutes les classes avant d’atteindre un véritable âge d’or au XIXème siècle. Comme l’illustre cet extrait plein de saveur de Madame Bovary, de Flaubert :

Quotes about gelato

En VO, ça donne ça : « Elle mangeait alors une glace au marasquin, qu’elle tenait de la main gauche dans une coquille de vermeil, et fermait à demi les yeux, la cuiller entre les dents. »

Au fil de la visite guidée du musée Carpigiani, on réalise le véritablement attachement émotionnel qui lie les Italiens à la gelato. L’art de la glace à l’italienne, c’est un véritable savoir qui s’est affiné au fil des siècles. Et si les techniques et les machines permettent aujourd’hui de gagner un temps précieux et d’atteindre une texture optimale, l’essence même du produit n’a pas changé : cette volonté de partager un moment de plaisir simple et universel au travers du goût.

Carpigiani Gelato Museum

Moi qui suis souvent déçue par la scénographie des musées, j’ai trouvé cette visite vraiment agréable et intéressante. Je ne me suis pas ennuyée une minute !

Carpigiani Gelato Museum

Old gelato cart, Carpigiani Gelato Museum

Ceci n’est pas une crème glacée…

Après avoir contemplé l’histoire vénérable de la glace, l’heure est à la pratique ! Nous allons apprendre les rudiments de la fabrication de la glace : de la manière ancestrale (en refroidissant une préparation de base en utilisant de la glace et du sel) et, avec les techniques modernes, grâce à une machine Carpigiani.

Faire de la glace à l'ancienne en utilisant le pouvoir refroidissant de la glace associée au sel.

Faire de la glace à l’ancienne en utilisant le pouvoir refroidissant de la glace associée au sel.

Making gelato

Le fruit de nos efforts ! Un délicieux sorbet à la mangue…

Ne vous attendez pas à ressortir de là avec les compétences d’un glacier (si c’est ce que vous recherchez, considérez plutôt suivre une véritable formation à l’université Carpigiani), c’est une courte introduction. C’est très ludique, on apprend pas mal de chose sur la composition de la gelato (on vous expliquera, en long et en large, ce qui la distingue de la crème glacée industrielle et en fait un bien meilleur produit pour la santé) et on a le droit de déguster à la fin !

Discovering gelato!

La gelato, c’est bon pour la santé ! Plus d’excuse pour s’en priver 🙂

Du sorbet à la mortadelle

Gelato

Après ce cours express, vous aurez la possibilité de goûter un échantillon des glaces du jour préparées par les étudiants de l’université Carpigiani. On y retrouve les parfums classiques (fior di lattestracciatella…) et quelques combinaisons plus… créatives. Ainsi, le jour de notre visite, nous avons pu goûter un sorbet à la mortadelle ! Très surprenant mais plutôt intéressant comme produit à servir en entrée ou à l’apéro.

Quel que soit le parfum testé, une constante : la qualité. C’est une véritable explosion de saveurs en bouche ! Nous avons notamment goûté une gelato aux amandes exceptionnelle ! On en bave encore ! 😀

En bref

Vous l’aurez compris, on a beaucoup aimé cette activité et on vous la recommande si vous passez quelques jours à Bologne et que vous êtes amateur de gelato.

Gelato goodies

La boutique vaut également le détour 😉 On y trouve également plein de livres sur la glace et son histoire, avec des recettes.

Où ?

À Anzola dell’Emilia. Accès depuis Bologne avec le bus 87 (arrêt près de la gare centrale)

Quand ?

Du mardi au samedi de 9h à 18h. Pour le musée : visites guidées uniquement et réservation indispensable via le site web.

Quoi ?

Différentes formules sont proposées. Elles sont toutes résumées ici.

Combien ?

Pour la formule Discovering Gelato : 20 € p.p.

Pour ceux dont la curiosité est piquée par les formations dispensées par la Carpigiani University, à Bologne ou dans leurs antennes situées dans plusieurs pays du monde, toutes les infos sont ici. Si vous décidez de vous reconvertir dans la fabrication de gelato, faites-nous signe pour qu’on vienne tester ! 😀

Plus de choses à découvrir dans la région…

… dans notre article récapitulatif sur notre séjour en Émilie-Romagne.

Merci à Emilia-Romagna Turismo et toute l’équipe de Blogville, en particulier Silvia, pour cette belle découverte ! Même si cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat, nous gardons toute la liberté sur le contenu éditorial et ne recommandons que les activités qui nous ont réellement plu !

Pin

Autres articles à lire

Loading Disqus Comments ...
Loading Facebook Comments ...