Carnets de voyage

Édimbourg & Glasgow : la magie à l’écossaise

Si vous vous êtes un tant soit peu intéressé•e à l’Écosse, vous aurez pu comprendre que la magie fait partie intégrante de cette nation. Entre châteaux hantés et croyances… Ça n’étonne personne que l’Écosse ait inspiré la saga du petit sorcier le plus célèbre au monde. Cap sur Édimbourg et Glasgow, les deux villes emblématiques et remplies de féerie du pays du kilt !

Ce voyage a été réalisé à nos frais, sans aucun partenariat. Nous partageons donc nos découvertes et bons plans en toute indépendance.

Édimbourg

Même si je m’épanouis bien plus dans la nature qu’à la ville, je dois avouer que je suis tombée sous le charme d’Édimbourg. J’ai particulièrement apprécié son côté authentique et la magie qui y règne.

Visiter la ville

Autant se mettre directement dans l’ambiance 😉

Calton Hill

À seulement 10 minutes à pied de la ville se trouve Calton Hill, un promontoire en plein Édimbourg offrant une vue 360° sur la ville.

Prendre de la hauteur et admirer la jolie ville d’Édimbourg.

Vous apercevrez notamment le « Arthur’s Seat ». Malgré son nom trompeur, le « Siège d’Arthur » n’est non pas un trône mais bien une colline érigée à proximité d’Édimbourg. En réalité, il n’est autre que… les ruines d’un volcan ! Du haut de ses 250 mètres, ce spot surplombe la ville et offre une vue imprenable sur les alentours.

Vue sur une partie du Arthur’s Seat depuis Calton Hill.

Pour les plus téméraires, il est possible de grimper tout en haut de la colline. Malheureusement nous avions trop peu de temps que pour réaliser la balade !

Mais revenons à nos moutons ! Calton Hill, aussi surnommé le « mini Arthur’s Seat », est classé au patrimoine mondial de l’Unesco et accueille plusieurs monuments : le Nelson Monument , le monument national d’Écosse (auquel on peut attribuer une petite ressemblance au Parthénon), le monument Dugal Stewart… J’en passe et des meilleurs !
Un très joli et vaste écrin de verdure parsemé d’édifices historiques à découvrir !

Un lieu où nature et ville se marient à merveille !

Calton Hill est la première étape de notre visite d’Édimbourg. Et comme entrée en matière, nous n’aurions pas pu rêver mieux : nous avons été accueillies par un jeune Écossais en habit traditionnel (ahhh, enfin ce fameux kilt ❤ ) accompagné de sa cornemuse.

Un tableau très cliché, je vous l’accorde, mais ô combien agréable …

« Tu es un sorcier, Harry »

Vous êtes fan de la saga Harry Potter ? Dans ce cas, j’ai quelque chose qui devrait vous plaire !

« La baguette choisit son sorcier monsieur Potter »

Vous, cher moldu(e), marcherez dans les pas de JK Rowling, et donnerez vie au célèbre petit sorcier balafré à travers les rues d’Édimbourg où la magie est fabuleusement palpable. Lors de cette visite réalisée par The French Kilt, vous découvrirez les lieux et petites anecdotes en tout genre !

Victoria Street est remplie de petites boutiques placées sous le signe de le saga mythique !

Vous apercevrez le petit tea & coffee nommé « Elephant House » où Harry a pris vie, vous sillonnerez les allées du cimetière dont les tombes ont inspiré à JK Rowling les noms de ses personnages, vous pourrez poser vos mains dans celles de l’auteure britannique…

Ca y est, je suis comme plongée dans les péripéties
magiques d’HP !

Et puis vous…. Mmmmh, non… Je ne vous en dis pas plus ! Je laisse la magie opérer lorsque vous ferez vous aussi cette super visite 🙂
Mais laissez-moi vous dire que vous découvrirez la ville autrement !

Prix : 15 £ par personne
Durée : 1h30 à 2h
Plus d’informations et réservation sur The French Kilt.

Tea Time !

Vous la sentez cette délicieuse et douce odeur de thé anglais venant vous titiller les narines ?

Nous ne sommes restées qu’une petite journée dans la ville mais après quelques heures de visite, impossible de faire l’impasse sur le « Tea Time » !

Et quoi de mieux que de profiter d’une pause à Elephant House avec vue sur le majestueux château d’Édimbourg et de s’imaginer JK Rowling attablée à côté de vous, stylo à la main en train de décider du destin d’Harry Potter ? Car oui, si on en croit ce qui se dit dans la ville, c’est ici que Mr Potter aurait vu le jour !

Déco vintage et vue sur le château ! C’est pas beau, ça ?

Attention, vous ne serez pas les seuls à vouloir y déguster un gâteau accompagné de son thé fumant ! Pour les plus chanceux, une table se libérera après quelques minutes d’attente. Pour les moins chanceux, il vous faudra patienter un peu plus longtemps… Mais le jeu en vaut la chandelle !

Ah, oui ! J’oubliais de vous dire… À Elephant House, un détour au petit coin s’impose… Vous comprendrez vite de quoi je parle 😉

Dans les toilettes, les murs sont tapissés d’hommages à JK Rowling et à Harry Potter.

Adresse : 21 George IV Bridge , Edinburgh EH1 1EN

Le cimetière de Greyfriars

Vous n’échapperez pas au célèbre cimetière d’Édimbourg et… à ses fantômes ! Apparitions mystérieuses, présences, lumières étranges… Le moins que l’on puisse dire, c’est que les légendes y vont bon train !

Les nombreuses tombes se fondent cet écrin de verdure.

Que l’on croit ou non à ces histoires de fantômes, une chose est certaine, il y règne une atmosphère bien particulière et un certain « charme » que je ne peux expliquer. Ce dernier se traduit notamment par ce cimetière étendu, ses vieilles tombes imposantes et quelque peu désordonnées, ses caveaux impressionnants et ses mausolées majestueux bien qu’un peu sinistres.

Qui oserait habiter les maisons bordant le cimetière ?

Et puis, pour les mordus de la saga Harry Potter, c’est ici que vous trouverez la tombe du véritable « Thomas Riddle  » aka celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom… Ce n’est d’ailleurs pas un cas isolé car, comme je vous le disais un peu plus haut, on raconte que JK Rowling avait pour habitude d’errer entre les tombes afin trouver l’inspiration pour les noms de ses personnages…

Adresse : 26A Candlemaker Row, Edinburgh EH1 2QE

Victoria’s Street

Dans cette rue, vous serez comme transporté en plein cœur du chemin de traverse (si, si, promis !). Ici, des petites boutiques de sorciers à profusion et des maisons bien colorées ! Ajoutez à cela des voitures typiques écossaises, et vous pourrez imaginer le charme de cette ruelle.

Plus British que ça, ça existe ?
Le charme des façades au mille et une couleurs…

Mais aussi…

Évidemment, reste encore l’incontournable château médiéval érigé en plein centre de la vieille ville ! Nous sommes entrées dans sa cour intérieure et l’avons contourné mais nous ne l’avons pas visité.

L’imposant château d’Édimbourg qui veille sur la ville.

Si vous avez plus de temps que nous à Édimbourg, vous pouvez vous rendre à Grassmarket, un marché historique ou encore flâner dans des musées…

Bref, les activités ne sont pas ce qui manque dans cette charmante ville écossaise !

Old Town by night… Avec un ciel typique écossais !
Le ciel bleu pointe tout de même de temps en temps le bout de son nez.

Dormir à Edimbourg

Lors de notre roadtrip de 10 jours, nous avons favorisé les auberges de jeunesse et les Airbnb.

Notre chouette salle de petit déjeuner et cuisine commune.

Nous ne sommes restées qu’une nuit à Édimbourg et nous avons séjourné au Haystack Hostel, celui-ci étant idéalement situé au cœur de la nouvelle ville.

Si le concept ne vous rebute pas, je vous conseille vraiment le lieu !
Les sanitaires sont propres, l’espace de vie n’est pas très grand mais est très sympa et cosy (plusieurs jeux de société, guitare,…).

Vous partagerez votre chambre avec d’autres voyageurs (ou voyageuses) -car les dortoirs ne sont pas mixtes. Ce qui vous laissera l’opportunité de discuter « voyage » avec ces derniers !

Si vous préférez d’autres types de logement, vous trouverez ici une sélection de logements à Édimbourg.

À défaut de savoir jouer de la cornemuse…

Glasgow

Glasgow, grande sœur d’Édimbourg, n’a pas failli à sa réputation ni à l’image que je m’en faisais. Bien plus festive et « jeune » que la capitale, elle est connue et appréciée pour sa magnifique université, sa chaleureuse atmosphère estudiantine et sa remarquable architecture victorienne.

Visiter la ville

Glasgow University

Bienvenue à Poudl… Ah non!
Sous ses airs d’école de sorciers, cet énorme bâtiment n’est autre que l’université de Glasgow !

Etant arrivées ici en plein mois d’août, autant vous dire que le campus était pratiquement déserté… L’occasion pour nous de flâner et d’ainsi découvrir l’université sous tous ses aspects.

Le charme à l’écossaise, dites-vous ?

Bon, je vous avoue qu’après cette visite, j’avais presque envie de reprendre des études en Écosse ! (J’ai bien dit presque.. 😉 )

Adresse : University Avenue, Glasgow G12 8QQ

Kelvingrove Art Gallery and Museum

Un peu plus loin du campus, en plein cœur du Kelvingrove Park se trouve le Kelvingrove Art Gallery and Museum. Culture, art, histoire naturelle… il a la modestie de régaler toutes sortes de curieux. L’occasion de prendre sa dose de culture !

Si l’envie vous dit (et que la météo écossaise n’en fait pas qu’à sa tête), vous pouvez vous relaxer dans le parc situé juste à la sortie du musée.

Un musée aussi beau à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Adresse : Argyle St, Glasgow G3 8AG
Prix : Gratuit !

Santé !

Cela aurait été un sacrilège de mettre les pieds en Écosse sans y goûter son renommé Whisky ! Et puisque, comme dit le dicton « le meilleur pour la fin », nous avons réalisé la visite d’une distillerie lors de la dernière étape de notre voyage : Glasgow.

Nous avons opté pour la distillerie « The Clyde Side Distillery ». Celle-ci propose trois types de visites (voir site). Nous avons choisi le « petit circuit » d’une heure se déclinant en trois temps :

3,5 secondes après, je renversais mon verre…. (Je vous rassure, j’ai eu le temps d’y tremper les lèvres !)
  • La visite : vous apprendrez l’origine du breuvage, ses secrets de fabrication, sa composition, ses variantes…
  • La dégustation : après un peu de théorie, place à la pratique ! Votre guide vous apprendra à apprécier son odeur et ensuite son goût, suivant les différents types de Whisky. Nota bene pour les novices : ça pique 😉
  • Last but not least : la personnalisation de bouteille en boutique ! Une fois votre choix effectué (après cette bonne et éprouvante dégustation !), vous pourrez personnaliser votre étiquette en y spécifiant la date de fabrication, un message personnel, ou autre. Un cadeau sympa à (s’)offrir en guise de souvenir !

Adresse : 100 Stobcross Rd, Glasgow G3 8QQ
Prix : 15£/personne (visite d’une heure). Retrouvez les autres possibilités de circuits sur le site internet de la distillerie.

Féérie au jardin

Déjà en manque de verdure après quelques heures passées en ville ? Rendez-vous au jardin botanique !

L’architecture n’a d’égal que la beauté et le diversité des plantes contenues en serres.

Ces serres d’inspiration victorienne se situent au nord du quartier West End. Ce n’était pas le lieu que je voulais visiter en priorité et pourtant, ce fût une magnifique découverte ! D’autant plus que, par définition, les serres sont couvertes et à l’abris des intempéries, ce qui n’est pas un détail négligeable lorsqu’on est en Écosse où il pleut trèèèès souvent 😀 . Mais c’est ce qui fait son charme, non ?

Difficile de croire qu’on est toujours à Glasgow, non ?
La nature est si bien faite !

Des plantes tropicales aux désertiques, vous changerez de décor pour découvrir de nouveaux univers végétaux étonnants ! Une véritable petite pépite en plein cœur de Glasgow à ne rater sous aucun prétexte.

Dans le parc où se situent les serres, quelques écureuils peu farouches vous honorent même de leur présence. Un petit coin sympa où se rendre entre deux visites.

Bonjour toi !

Glasgow by night

Y a-t-il une meilleure façon de terminer la journée qu’en passant la soirée dans une ambiance chaleureuse entourée de ses amis ?

Les Écossais détiennent la recette du bonheur… Délaissez les bars aux petites tables isolées avec une musique commerciale en guise de bruit de fond et immergez-vous dans l’ambiance ultra scotish ! Rendez-vous dans un véritable pub écossais où vous pourrez papoter et déguster un bon verre en écoutant un groupe ou chanteur en live. Et ça, croyez-moi, ça vaut le détour !

Le plus authentique ? Ashton Lane, une rue habitée d’un tas de superbes petits pubs et restaurants où vous passerez une soirée super conviviale rythmée par de minis concerts ! Attention toutefois, ces derniers ferment relativement tôt (avant minuit).

Ashton Lane de nuit.

Vous souhaitez plutôt découvrir un lieu qui sort de l’ordinaire ? Vous serez enchanté par le pub Òran Mór ! Un endroit quelque peu exceptionnel puisqu’ici vous dégusterez votre bière (ou votre vin de messe !) dans… une église reconvertie en bar et boîte de nuit ! Une vraie bénédiction pour terminer une fatigante journée de voyage dans la bonne ambiance et surtout, dans l’originalité !

Adresse : Òran Mór – 731-735 Great Western Rd, G12 8QX Glasgow

Dormir à Glasgow

Comme dans chaque ville, les logements ne sont pas ce qui manque à Glasgow ! Glasgow étant la dernière étape de notre périple de 10 jours, nous avons décidé de poser nos valises (une dernière fois) dans un adorable petit appartement déniché sur Airbnb.

Vue depuis notre Airbnb… Je ne m’en lasse pas !

Malheureusement, ce dernier n’est plus disponible sur la plateforme de location. Mais vous retrouverez ici plein d’options de logements à Glasgow.

L’Écosse côté villes

Pourtant peu adepte des citytrips mais étant plutôt une amoureuse inconditionnelle de la nature, je dois avouer que je suis tombée sous le charme de ces deux villes. Et de l’Écosse en général pour être tout à fait sincère.

Mon seul regret (comme à chaque fois me direz-vous), c’est de n’avoir pas eu suffisamment le temps de visiter ces deux villes en profondeur. Elles regorgent toutes deux d’activités, de lieux, de pubs, de restaurants qui valent à eux seuls le détour. Sans compter les habitants qui sont très accueillants.

Glasgow, Édimbourg, je vous dis à tout bientôt !

Pin

You Might Also Like