En pratique

Airbnb, mode d’emploi

Depuis sa création fin 2008, Airbnb, le système de location d’hébergement de particulier à particulier, fait régulièrement les gros titres des journaux. Votre curiosité est titillée par cette alternative aux hôtels classiques mais vous n’osez pas franchir le pas ? Quels sont les risques ? Y a-t-il des frais cachés ? Je partage avec vous et en toute indépendance mon expérience de la plateforme dans cet article.

Cet article n’est pas sponsorisé ou soutenu d’aucune manière par Airbnb. Je l’écris car je reçois régulièrement des questions à ce sujet, ce qui me fait penser qu’il sera utile !

Le principe

Airbnb, pour résumer, c’est un site internet sur lequel des particuliers peuvent s’inscrire et :

  • proposer une chambre, un appartement ou même une île déserte à la location. Airbnb les appelle les « hôtes ».
  • chercher un logement dans la ville/région/pays de leur choix et louer les biens référencés sur le site pour une nuit ou plus. Airbnb les appelle des « voyageurs ».

Notez que l’on peut être à la fois « hôte » et « voyageur » si l’on loue un bien et qu’on voyage de temps en temps chez d’autres hôtes.

Chaque utilisateur Airbnb dispose d’un profil qui, s’il est bien complété, est agrémenté d’une photo et d’informations de base qui vous permettent de vous faire une idée de sa personnalité, ses goûts, son style… Sous le profil, on retrouve également les commentaires laissés par d’autres utilisateurs avec qui cette personne a été en relation (soit en temps qu’hôte, soit en temps que « voyageur »)

Profil Airbnb
Mon profil sur Airbnb

En effet, comme beaucoup d’autres sites de ce type, Airbnb fonctionne sur le principe de la recommandation. Après chaque « location », le locataire comme l’hôte sont invités à remplir un formulaire d’évaluation qui permettra aux autres utilisateurs de se faire une idée de l’hébergement qu’ils veulent louer ou du voyageur qu’ils seraient susceptibles d’accueillir.

Airbnb n’est pas l’unique site qui propose ce genre de service (il y a aussi Housetrip, Bedycasa, Sejourning, Wimdu) mais il est le leader du marché.

Quel type de logement trouve-t-on sur Airbnb ?

Annonces Airbnb
Quelques locations choisies par Airbnb

On trouve littéralement de tout sur Airbnb : depuis le bureau avec un simple matelas au sol jusqu’au château en France ou à l’appartement avec vue sur mer. Si vous voulez rêver, jetez un oeil à la sélection d’Airbnb.

Le site vous permet de cibler vos recherches pour ne considérez que les logements entiers (que vous ne devrez pas partager avec votre hôtes ou d’autres locataires), les chambres privées (une chambre indépendante mais avec des espaces communs comme la salle de bain ou la cuisine) ou les chambres partagées (où plusieurs personnes peuvent potentiellement être hébergées en même temps ou situées dans un espace partagé avec vos hôtes).

Combien ça coûte ?

D’une dizaine d’euros la nuit à plusieurs milliers selon la location choisie… Airbnb prélève sur chaque transaction des frais : en tant que voyageur, vous paierez 6 à 12% de frais de service Airbnb qui s’ajoutent au prix défini par l’hôte (plus le prix de réservation est élevé moins les frais de service sont importants). En tant qu’hôte, vous laisserez au site 3% de vos recettes.

Le loueur peut également vous compter des frais de nettoyage ou certains frais supplémentaires si vous lui demandez par exemple d’accueillir des personnes en plus.

Notez que pour certains biens, une caution peut également être bloquée sur votre carte de crédit (c’est toujours précisé dans l’annonce). Cette somme n’est pas débitée sauf si l’hôte constate des dégâts et les signale à Airbnb dans les 48 heures.

Comment se passe la réservation ?

Escaliers de notre Airbnb à Barcelone
Avant de réserver, lisez bien la description ! Votre chambre peut se trouver au 6ème étage d’un bâtiment sans ascenseur…

Vous avez trouvé l’hébergement idéal pour vos prochaines vacances ? Vous pouvez faire une demande de réservation. Votre hôte potentiel dispose alors de 24 heures pour approuver ou décliner votre demande (dans certains cas, une réservation immédiate est possible).

Au moment de la demande, vous devez choisir un mode de paiement (carte de crédit ou compte Paypal) et insérer vos données bancaires. Votre compte sera débité par Airbnb dès confirmation de la réservation par l’hôte. Cependant, ce dernier ne recevra votre argent que 24 heures après votre « check-in ».

Il n’y a donc pas d’argent qui circule directement entre les locataires/loueurs (ce que je trouve plutôt pratique, ça évite les discussions).

A quelles prestations s’attendre ?

Airbnb appartment, Bangkok
Vous pourrez parfois vous retrouvez dans un environnement digne des magazines de design intérieur…

La qualité des prestations et services varie fortement selon les hôtes. A certains endroits, un petit déjeuner vous sera proposé et la qualité de l’accueil sera telle qu’elle dépassera celle d’un hôtel classique. A d’autres, il se peut que l’on vous demande de faire vous-même votre lit. Le wifi est généralement inclus mais vous n’avez aucune garantie qu’il fonctionnera correctement.

Mon conseil : lire attentivement la description du logement que vous souhaitez réserver et, surtout, les commentaires des locataires précédents.

Les pieds en éventails, Spicy Villa
…ou dans un hébergement plus rustique.

Comment se passe le « check-in » ?

L’idéal est de prendre contact avec votre hôte, quelques jours avant votre arrivée. Dès que la réservation est confirmée, vous disposerez de son numéro de téléphone. Vous pouvez alors convenir d’une heure et d’un lieu de rendez-vous.

Est-il possible d’annuler/modifier une réservation ?

Oui, moyennant certains frais. Le loueur a la possibilité de définir lui-même les conditions d’annulation pour son logement : de flexibles (remboursement intégral si vous annulez minimum 24h avant l’arrivée) à très strictes (remboursement à 50% à minimum 30 jours avant l’arrivée). Airbnb conserve également les frais de réservation.

Et si mon hôte me fait faux bond ?

Malheureusement, il peut arriver que votre hôte annule lui-même le séjour, parfois à quelques jours à peine de votre arrivée. Cela nous est arrivé une fois suite à un décès dans la famille de notre hôte et c’est arrivé à ma sœur suite à un dégât des eaux dans la chambre louée.

Dans ces cas-là, Airbnb vous crédite ou vous rembourse l’intégralité de vos frais de réservation et vous accorde parfois également un crédit supplémentaire en guise de compensation. Il ne vous reste qu’à trouver une alternative (pas toujours évident je vous l’accorde).

Sachez qu’Airbnb suit de près ce genre d’incident et peut éventuellement exclure un hôte si on constate qu’il annule régulièrement des réservations.

Est-ce bien légal ? Que faut-il penser de ce système ?

Airbnb fait régulièrement les gros titres de la presse et déchaîne les passions. Il faut dire que les hôteliers voient d’un mauvais oeil cette nouvelle concurrence qu’ils considèrent comme déloyale.

Dans beaucoup de villes et de pays, il y a un véritable « flou » sur la légalité de la location de particulier à particulier car rien n’est prévu dans la loi pour réguler cette pratique. Les hôtes ne sont donc par exemple pas soumis aux mêmes taxes et contraintes que les hôteliers.

La ville de New York mène une véritable guerre contre Airbnb. En avril dernier, le site a supprimé 2000 annonces qui ne correspondaient pas aux critères légaux fixés par la ville qui interdit entre autres la location d’appartements dans leur intégralité. Paris suit le même chemin.

En Croatie par contre, nous avons constaté que la plupart des logements Airbnb sont déclarés à l’Etat qui encourage fortement la location de particulier à particulier pour répondre à la demande touristique qui ne peut être comblée par le réseau hôtelier encore trop peu important.

Comme tout système à succès, Airbnb fait aussi l’objet d’abus et de nombreux hôtes ne correspondent pas vraiment au profil du particulier qui loue une chambre dans sa maison mais plutôt au propriétaire immobilier qui rentabilise un maximum ses possessions, à un tarif supérieur à celui d’un bail « classique ».

Quelle est ton expérience ?

Personnellement, j’ai une plutôt bonne expérience de Airbnb et c’est généralement le premier site sur lequel je cherche un logement quand je prépare un voyage (comme je vous l’expliquais dans cet article, les hôtels ce n’est généralement pas mon truc). C’est aussi très pratique si vous avez un long trajet qui vous attend et voulez faire étape quelque part (nous avons déjà réservé une nuit à Bruxelles avant de prendre l’avion tôt le matin par exemple). Je garde toutefois en tête qu’il ne s’agit pas d’un système parfait et je sélectionne soigneusement les hôtes auxquels nous demandons de nous héberger.

Streets of Barcelona
Notre chambre à Barcelone était située en plein coeur du quartier gothique

Mes meilleurs souvenirs :

  • un penthouse en plein cœur du quartier des affaires de Bangkok avec salle de bain privative et vue imprenable sur la ville
  • un petit studio à Marseille à 2 pas du vieux Port
  • un appart’ à Zagreb
  • une chambre dans le quartier gothique à Barcelone
  • une nuit en Bavière sur le chemin de retour de la Croatie chez un couple de petits vieux qui ne parlaient pas un mot d’anglais

Mon pire souvenir : une chambre humide et glaciale à 2 pas des lacs de Plitvice avec un wifi absent. Mais c’est notre unique expérience moins positive sur des dizaines de location.

Vous avez des bonnes ou mauvaises expériences avec Airbnb ? Racontez-les ici !

Autres articles à lire