Carnets de voyage

7 raisons (autres qu’Harry Potter) de visiter Oxford

A une heure de Londres, la petite ville d’Oxford a un charme fou et tous les atouts pour en faire une destination de city-trip idéale. Si la saga Harry Potter a relancé sa popularité auprès de hordes de fans asiatiques armés de selfie-sticks (j’en profite pour préciser que je n’ai rien contre HP, la preuve ici !), elle a aussi bien d’autres facettes qui valent la peine d’être découvertes.

Il y a un peu plus d’une semaine, j’étais de nouveau à Londres pour assister à une conférence dans le cadre de mon boulot et j’en ai profité pour terminer le séjour par un week-end à Oxford.

Peut-être en partie grâce au temps magnifique et au ciel bleu azur, je suis tombée sous le charme de cette ville estudiantine à l’histoire millénaire. Vous cherchez vous aussi une idée d’excursion à proximité de Londres ? Voici 7 raisons qui pourraient faire pencher la balance pour Oxford !

1. Parce qu’Oxford se situe à une heure à peine de Londres

Soyons pragmatique ! En plus, prendre le train en Angleterre, c’est toujours sympa ! Il y a même une petite madame (ou un petit monsieur ne soyons pas sexistes) qui passe avec un chariot pour vous proposer un rafraîchissement ou un grignoti © (ne cherchez pas, ce mot n’est pas dans le dico, je l’ai inventé). A nous les Kettles salt & vinegar !

En pratique

Depuis la gare de Paddington, comptez une heure environ pour rejoindre Oxford. Le prix ? A partir d’une vingtaine d’euros A/R si vous réservez votre billet suffisamment à l’avance et si vous évitez les heures de pointe (perso, j’ai réservé via ce site et nous avons collecté les billets à Londres).

2. Parce que voyager à Oxford, c’est un peu voyager dans le temps

Sérieusement ! Il suffit d’un peu d’imagination pour se croire projeté quelques siècles en arrière. Des petites rues pavées aux maisons typiques, en passant par les universités et églises séculaires et tous les petits détails repérés ça et là comme ce symbole à l’entrée de Christ Church :

My sword I give to him that shall succeed me in my pilgrimage, C

Pas besoin de Dr Who ou du T.A.R.D.I.S. !

Fun with flags, Christ Church, OxfordGoat head, Oxford

3. Parce qu’Oxford est belle et grandiose

Radcliffe Camera, Oxford

Séduit par l’architecture harmonieuse des bâtiments de l’université d’Oxford, le poète Matthew Arnolds la surnommait « city of the dreaming spires » ou ville aux clochers rêveurs. Il n’en faut pas plus pour me transporter !

Une petite visite à Christ Church, probablement le plus célèbre des collèges d’Oxford, vous laissera bouche bée d’admiration. D’ailleurs, moi qui ai réalisé une partie de mes études dans un ancien monastère pas dégueu architecturalement parlant, j’ai quand même compris qu’être étudiant à Oxford, c’est encore vachement plus classe !

Desks' fence, Christ Church, Oxford Dragon ornament, Chirst Church, Oxford Desks in Christ Church, OxfordVisit Christ Church, OxfordChrist Church hallway, OxfordOne of the towers of Christ Church, Oxford

4. Parce que vous êtes fan de littérature

Black well book store, Oxford

Blackwell’s Bookshop

Et pas uniquement d’Harry Potter ! A Christ Church, la prestigieuse université où Lewis Carroll passa une partie de sa vie, vous pourrez admirer le portrait d’Alice Liddell, la petite fille qui inspira le personnage d’Alice au Pays des Merveilles.

J.R.R. Tolkien, l’auteur du Seigneur des Anneaux, a lui aussi été professeur à Oxford. Vous trouverez au Ashmolean Museum des objets qui ont probablement inspirés sa mythologie de la Terre du Milieu.

Oxford compte également quelques-unes des plus belles bibliothèques du monde et des librairies gigantesques (comme Blackwell’s sur Broad Street) où l’on peut admirer de splendides manuscrits et d’immenses collections.

5. Parce que ce n’est pas le choix qui manque pour vous sustenter

The Covered Market, Oxford

Covered Market, ze place pour manger sur le pouce à Oxford !

A Oxford, vous pourrez :

  • manger sur le pouce dans Covered Market, une galerie victorienne, qui regorge de petits restos, boucheries, deli et autres. Nous avons opté pour une tourte arrosée de gravy (on ne se refait pas) chez Pie Minister.  
  • prendre un thé avec des scones au Vaults & Garden, un superbe endroit avec un jardin donnant sur Radcliffe Square et situé dans l’ancienne congrégation de l’université d’Oxford. On y sert des produits locaux et de saison.
  • déguster un cappuccino tranquille ou, le dimanche, vous offrir un « Sunday roast » dans une galerie d’Art à deux pas de la gare (Jam Factory).
  • manger thaï, coréen, vietnamien, dévorer de délicieux burgers ou commander tout ce que vous voulez dans l’un des nombreux restos de la ville.

Et cette liste n’est pas exhaustive !

Pies at Pie Minister, Oxford

Pie Minister

The Jam Factory, Oxford

Jam Factory

6. Parce que c’est l’endroit idéal pour vous relaxer un week-end

Fountain in Oxford's public garden

Que vous preniez une barque menée à l’aide d’une longue perche par des étudiants de l’université sur l’Isis (on appelle ça le « punting ») ou que vous optiez, à l’exemple de nombreux autres étudiants, pour une sieste dans le magnifique jardin botanique, vous oublierez le stress du quotidien ! Il suffit presque de regarder les pelouses d’un vert plus vert que vert pour se sentir apaisé.

Gardens in Oxford Canal, Oxford

7. Parce qu’on y visite gratuitement des musées trop classe

Greek collection of Ashmolean museum, Oxford

C’est un des arguments qui me fait aimer encore plus l’Angleterre et la Grande-Bretagne en général : les musées y sont gratuits et en plus, ils sont beaux, intéressants et on y trouve des consignes assez grandes pour des valises ou des sacs (super pratique !).

En ce qui nous concerne, nous avons visité l’Ashmolean Museum, le plus ancien musée public de Grande-Bretagne. A la base une collection privée, semblable à un cabinet de curiosité, le musée présente aujourd’hui des objets incroyables venus des 4 coins du monde, des peintures de maître, des tissus anciens…

Indian collection of Ashmolean museum, Oxford Venus and Cupid in Ashmolean museum, Oxford

Autres articles à lire

Loading Disqus Comments ...
Loading Facebook Comments ...