En pratique

5 bonnes raisons de participer à un « food tour »

Comme moi, vous n’envisagez pas l’exploration d’une ville sans passer par la case « dégustation des spécialités culinaires » ? Une fois sur place vous n’attendez qu’une chose : dévorer ce nouveau territoire à pleines dents… Si vous en avez l’opportunité et les moyens, vous avez dès lors tout intérêt à réserver un food tour, une visite guidée qui satisfera autant votre appétit de nouvelles saveurs que d’anecdotes historiques et culturelles !

1/ Récolter des conseils sur mesure

En participant à un food tour, vous pouvez être sûr de recevoir les meilleurs conseils sur les endroits où vous restaurer et les spécialités à ne pas manquer lors de votre séjour. Votre guide sera inévitablement un(e) passionné(e) qui vous indiquera les adresses moins connues des touristes et pourra vous renseigner les établissements où vous rendre en fonction de vos goûts, vos souhaits et bien sûr votre budget.

Votre guide sera de plus un(e) local(e) ou du moins quelqu’un habitant depuis un certain temps dans la région qui vous fera profiter de son expérience de la ville et de ses bonnes adresses accumulées au fil des années. Il pourra aussi et surtout vous donner des informations à jour sur les bars et restaurants de la ville (à la vitesse où ces choses peuvent changer, c’est non négligeable !). C’est plus qu’aucun guide de voyage ne peut vous offrir !

2/ Rentabiliser au maximum votre temps sur place

Si vous n’avez que quelques jours (voire quelques heures) pour visiter une ville, le food tour vous permettra non seulement d’obtenir un aperçu de ce que l’endroit peut vous offrir en termes culinaires mais aussi d’en repérer les quartiers intéressants. Le food tour combine en effet dégustations gastronomiques et visite de la ville ponctuée d’anecdotes historiques.

3/ Découvrir des endroits où vous n’auriez pas mis les pieds

Baker in Dublin
Découverte en plein centre de Dublin : un café servant des gâteaux extraordinaires dans l’arrière-cour d’un logement communautaire !

En tant que touriste dans une ville inconnue, vous aurez naturellement tendance à privilégier des établissements dont l’apparence extérieure vous met en confiance ou dont le nom est mentionné dans votre guide de voyage. Participer à un food tour vous permettra de dénicher des perles absentes des guides touristiques ou de dépasser vos a prioriEn visitant Portland, je n’aurais jamais pensé que les caravanes stationnées un peu partout servaient une des meilleures street food du monde et je ne l’aurais probablement pas goûtée si je n’avais pas participé à un food tour.

4/ Rencontrer d’autres gourmets et foodies

Waiter at The Swan Bar in Dublin

Les food tours sont généralement limités à de petits groupes de personnes (accueillir 50 personnes dans une arrière-cuisine ne serait pas vraiment pratique !) et vous permettront de sympathiser avec des voyageurs partageant le même intérêt pour la bonne cuisine. Votre sujet de conversation sera tout trouvé : la nourriture locale !

Les autres participants seront souvent heureux de partager avec vous les bonnes adresses découvertes durant leurs séjours et pourront vous indiquer celles à éviter.

Vous rencontrerez aussi des artisans et cuisiniers locaux, passionnés par leur métier et désireux de partager avec vous un peu de leur univers.

5/ Découvrir la ville autrement

Parce qu’on n’a pas toujours envie de suivre la liste pré-établie des endroits à ne pas manquer dans une ville, pourquoi ne pas choisir de l’aborder sous un autre angle que la majorité des touristes ? Par ailleurs, les gens sont en général très fiers de leur patrimoine culinaire et des produits de leurs régions : en vous y intéressant, vous créerez avec eux une relation tout à fait différente qu’en tant que simple touriste venu s’attabler dans leur établissement.

En pratique

Un food tour, c’est quoi ?

Une visite guidée originale lors de laquelle vous découvrez une ville ou une région au travers de son patrimoine gastronomique. Là où une visite guidée traditionnelle vous emmène d’un monument à une place célèbre, votre food guide vous ouvrira les portes des meilleurs restaurants, des ateliers des artisans les plus en vogue ou vous montrera le chemin des épiceries fines les plus richement fournies.

Selection of Irish made cheeses, Dublin
Vous visiterez non seulement des restaurants mais aussi les meilleures boutiques gourmandes.

Où participer à un food tour ? Comment en trouver ?

Les food tours fleurissent un peu partout, principalement dans les grandes capitales. Pour les trouver, c’est simple : Google est votre ami ! Une simple recherche et une vérification des commentaires sur TripAdvisor vous permettra de dénicher les meilleurs tours organisés dans la région. Personnellement, j’ai participé à 5 food tours excellents :

Vous pouvez également chercher des particuliers qui proposent des balades culinaires sur Vizeat.

Combien ça coûte ?

En général, il vous faudra débourser de 50 € à 80 € par personne (le montant peut varier selon le niveau de vie de la ville visitée). Une somme qui peut paraître importante (surtout si vous voyagez à petit budget) mais qui se justifie par la qualité des informations que vous allez recevoir et surtout, des dégustations auxquelles vous pourrez participer.

Quand le programmer ?

Je vous conseille de programmer votre food tour au début de votre séjour dans une ville car vous aurez certainement envie de retourner aux endroits que vous aurez découverts lors du tour, ne serait-ce que pour en profiter plus à votre aise.

Dois-je éviter de manger avant un food tour ?

Beaucoup de gens pensent à tort qu’il faut avoir l’estomac vide avant de participer à un food tour. Sachez que les portions qui vous seront servies au long de la visite sont en général réduites et réparties sur le temps total de la visite. Evitez donc de venir complètement affamé mais mangez léger si vous avez un appétit modeste et voulez pouvoir profiter de toutes les dégustations !

Avez-vous déjà participé à ce genre de visite guidée ? Des bonnes adresses à recommander ? Indiquez-les en commentaire ! 

You Might Also Like