Saveurs du monde

10 saveurs inoubliables de Guadeloupe (et des Antilles)

Des accras aux fruits exotiques, en passant par le sorbet coco, voici 10 saveurs inoubliables des Antilles qui seront pour moi toujours associées aux plages et cocotiers de la belle Guadeloupe.

Quand on parle gastronomie créole, on pense généralement au fameux colombo (non, non pas l’inspecteur mais bien ce plat de viande en sauce à base de mélange d’épices, sorte de curry). Heureusement (même si c’est bon), la Guadeloupe a bien plus à offrir que ce classique !

Voici 10 saveurs qui me rappelleront toujours mon voyage en Guadeloupe. Je précise tout de suite que cette liste n’est pas exhaustive (j’ai fait des choix !) et est tout à fait personnelle et subjective. 🙂

1. Les accras

Accras de poisson, Guadeloupe

On ne peut pas les rater, ils sont à la carte de tous les restaurants et lolos (ces petits restos de plage). Les accras, ce sont des beignets de poisson (souvent de la morue), voire de crustacés, agrémentés d’épices ou de piments. Ils se dégustent souvent en apéro ou en entrée, parfois accompagnés d’une petite sauce relevée. Le genre de gourmandise qu’on ne peut s’empêcher d’engloutir jusqu’à la dernière miette dès qu’on les pose à votre table.

2. Le Planteur, le Ti Punch ou les punchs artisanaux aux fruits

Différentes sortes de punchs, Guadeloupe

En Guadeloupe, tous les chemins mènent au rhum (non, ce n’est pas moi qui l’ai inventée celle-là) ! Vous pourrez le déguster sous toutes les formes, agrémentés de toutes les saveurs. Pour les amateurs d’alcool fort, le Ti Punch (rhum blanc servi avec un peu de sucre de canne et du citron vert) est incontournable. En Guadeloupe, on vous sert généralement le verre garni de sucre et de citron vert et la bouteille de rhum. A vous de doser la quantité d’alcool !

Si vous êtes plutôt long drink, préférez le Planteur, mélange de rhum et de jus de fruit. Délicieusement rafraîchissant.

A tester aussi, les multiples punchs artisanaux aromatisé aux fruits ou aux épices (attention, parfois ça cogne !)…

3. Le sorbet coco, mangue, passion…

Sorbet coco, Trois Rivières, Guadeloupe

Quasiment partout où vous irez en Guadeloupe (sauf peut-être au sommet de la Soufrière), vous repérerez des locaux occupés à tourner furieusement une manivelle sur une sorte de petit tonneau rouge. Non, il ne s’agit pas d’un instrument de musique curieux mais bien d’une sorbetière manuelle. On verse des glaçons et du seul marin (pour ralentir la fonte) dans la partie extérieure du tambour et du jus, du sirop ou du lait de coco au centre. Il faut ensuite tourner la manivelle environ 20 minutes pour préparer de délicieux sorbets aux goûts variés, généralement servis dans un gobelet en plastique. Une seule contrainte : les engloutir à toute vitesse car ils fondent à vue d’œil !

4. Le poulet boucané

Poulet boucané, Guadeloupe

Il suffit de traverser les villages en voiture, vitres ouvertes, pour humer des fumets de grillades plus alléchants les uns que les autres ! Ne manquez pas le poulet boucané, dont la viande préalablement marinée, est fumée dans un barbecue à couvercle avec de la cane à sucre. Il est souvent accompagné de riz et de sauce chien (voir plus bas), de gratins ou de frites…

5. Le flan coco

Flan coco, Guadeloupe

Le goûter, c’est l’adopter ! Cette sorte de tarte, qui m’a furieusement rappelé la tarte au riz de ma région, se déguste dans toutes les boulangeries et les restaurants. Elle est parfois présentée sous la forme d’un flan avec une sauce caramel ou chocolat.

6. Les ouassous

Ouassous, Guadeloupe

Ces grosses écrevisses d’eau douce (dont le nom est dérivé du créole pour « roi des sources ») sont servies grillées ou accompagnées d’une sauce type « homardine ». A noter que la pêche aux ouassous étant désormais interdite, vous ne dégusterez malheureusement au mieux que des écrevisses d’élevage (généralement issues d’une variété d’origine malaysienne) ou des crustacés importés d’Asie. C’est pourquoi nous n’en avons vraiment mangé qu’une fois, à la source ( !), au parc aquacole de Pointe-Noire.

7. Les fruits frais et jus locaux

Régime de bananes, Domaine Vanibel, Guadeloupe
Celles-là, il faudra attendre encore un peu qu’elles mûrissent 😉

Rien de tel qu’une délicieuse banane-pomme (toute petite mais savoureuse), une mangue Julie  ou encore une pomme malacca fraîchement cueillie. En Guadeloupe, la variété de fruits disponibles sur les étals des marchés et au bord des routes à de quoi donner le vertige ! A ne pas manquer non plus, les délicieux jus de fruits frais locaux

8. Les bokits et agoulous

Marchand de bokits, Guadeloupe

C’est la street food des îles ! Vendus dans des camions ambulants, les bokits sont des sortes de beignets frits puis garnis de viande, oeuf, jambon, fromage ou encore poisson… Inutile de vous dire qu’avec ça, vous serez calé pour quelques heures ! Attention au choix du camion, pour les bokits, car vous pourriez vous retrouver, dans le pire des cas, avec une sorte d’éponge graisseuse pas du tout ragoûtante.

En Créole, agoulou signifie « voracité ». C’est aussi le nom d’un sandwich qui ressemble au bokit si ce n’est qu’il s’agit cette fois bien de pain (un pain plat), grillé. Goûtez-les au camion Agoulou de Basse-Terre, repérable à la longue file de clients. Soyez patient car l’attente est longue ! 😉

Agoulou cheese, Guadeloupe

9. Le Bonifieur, café d’exception

Cerises de café, Domaine Vanibel, Guadeloupe
Les cerises de café, au moment de la cueillette chez Vanibel à Vieux-Habitants

Si la Guadeloupe était autrefois une référence en matière de production de café de grande qualité, elle s’est depuis plutôt consacrée à la culture de la banane et du sucre de canne, plus rentables.

En cherchant bien, on trouve pourtant des producteurs de café locaux, particulièrement aux alentours de Vieux-Habitants qui produisent encore la variété « bonifieur » (utilisés dans le passé pour améliorer ou bonifier les mélanges de café), l’ancêtre du célèbre Blue Mountain jamaïcain. Cela vaut la peine de déguster une tasse de ces cafés d’exception, par exemple chez le producteur Vanibel, qui produit un 100% Arabica qui ravira les amateurs de café (et profitez-en pour visiter la plantation tant que vous y êtes !).

10. Les sauces piquantes et savoureuses

Sauces de Guadeloupe

Grand classique de la cuisine antillaise, la sauce chien n’a rien à voir avec le canidé (mais probablement plutôt avec un couteau de la marque « chien », souvent utilisé pour réaliser cette préparation). Il s’agit d’un condiment composé d’oignons, de cive, de piments (souvent des piments végétariens qui ont la particularité de ne pas piquer), d’huile et de citron qui agrémente les grillades. J’adore ! A goûter aussi la sauce piment qui arrache (allez-y mollo, j’en ai mangé trop à un moment : j’ai eu très chaud et je ne sentais plus mes lèvres :-D).


Et vous, qu’y a-t-il dans votre top 10 des saveurs de Guadeloupe ? Les tourments d’amour ? Le gratin de christophines ? Dites-nous tout en commentaire !

Vous partez bientôt en Guadeloupe ?

Offrez-vous une activité gourmande

Pourquoi ne pas profiter de votre séjour en Guadeloupe pour faire une visite guidée gourmande ou vous offrir un cours de cuisine ?

J’ai pré-sélectionné pour vous quelques activités…

Préparez votre itinéraire

Découvrez nos conseils et bonnes adresses dans nos autres articles sur cette destination magnifique !

Autres articles à lire

Loading Disqus Comments ...
Loading Facebook Comments ...